Menu
A+ A A-

Petrobras, TotalEnergies et Shell vont tester le captage de CO2

cours du petroleParis: Un consortium mené par les géants Petrobras, TotalEnergies et Shell va tester sur un champ pétrolier sous-marin au Brésil une nouvelle technologie consistant à séparer le pétrole du CO2 au moment de l'extraction afin de réinjecter le gaz dans le gisement.
Cette technologie a pour but de réduire "l'intensité des émissions de gaz à effet de serre, tout en augmentant la capacité de production du champ" pétrolier de Libra, a indiqué le groupe français TotalEnergies dans un communiqué publié lundi.

De nombreux producteurs d'hydrocarbures comptent sur les technologies de captage et stockage du CO2, encore balbutiantes, pour maintenir au moins une partie de leur activité tout en limitant les émissions de ce gaz, principal responsable du réchauffement climatique.

L'accord trouvé à Dubaï à l'issue de la COP28 mentionne d'ailleurs des technologies "d'élimination" pour les secteurs où la décarbonation est difficile tout en appelant à une "transition" hors des énergies fossiles.

TotalEnergies présente dans son communiqué l'unité pilote comme une "technologie pionnière" qui permet de "diminuer le volume de gaz envoyé" à la surface.

Concrètement, la séparation de l'huile, qui donne le pétrole, et du gaz naturel ainsi que du CO2 qui se trouvent dans les couches du gisement se fait au niveau du fond marin au moment de l'extraction, avant que l'huile ne soit acheminée vers la surface, tandis que le gaz est réinjecté dans le sous-sol.

"Au-delà du bénéfice immédiat pour les opérations au Brésil, (cette nouvelle technologie, ndlr) devrait trouver des applications dans d'autres projets de la Compagnie", précise Namita Shah, directrice générale de OneTech chez TotalEnergies, citée dans le texte.

Le champ pré-salifère Libra est situé dans le bassin de Santos au large du Brésil, à 2.100 mètres de profondeur, sous une épaisse couche de sel.


Aussi appelé Mero, du nom de ses unités flottantes de production et de stockage, ses réserves avaient été estimées entre 8 à 12 milliards de barils de brut par l'Agence nationale du pétrole (ANP) au Brésil.

Il est exploité par le géant Brésilien PetroBras (38,6%), en partenariat avec TotalEnergies (19,3%), Shell Brésil (19,3%), la China National Petroleum Corporation (9,65 %), la China National Offshore Oil Corporation (9,65%) et PPSA (Pré-Sal Petróleo S.A., 3,5%).

C'est ce consortium qui a financé le développement de la future unité de séparation du pétrole et du gaz reliée à une unité flottante en construction sur le champ Mero 3.

(c) AFP

Commenter Petrobras, TotalEnergies et Shell vont tester le captage de CO2



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite