Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse avec la possible décélération de la Fed

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, aidés par la perspective d'une possible décélération de la banque centrale américaine (Fed) et l'approche de l'embargo européen sur le pétrole russe.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a gagné 1,21%, pour clôturer à 93,50 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain avec échéance en décembre, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, il a pris 0,63%, à 85,05 dollars.

"Les cours du brut finissent la semaine sur une note positive avec le retour de l'appétit pour le risque dû à l'espoir que la Fed ne pousse pas l'économie vers une récession marquée", a commenté Edward Moya, d'Oanda, dans une note.

Selon le Wall Street Journal, le Comité de politique monétaire de la Fed s'apprête à débattre d'un possible ralentissement de son cycle de resserrement monétaire, après une nouvelle hausse de 0,75 point de pourcentage de son taux directeur, début novembre.

Les investisseurs ont immédiatement revu leurs anticipations et ne croient plus, en l'état, à un taux directeur au-delà de 5% en 2023, un scénario qui était devenu central pour beaucoup d'entre eux cette semaine.

La perspective d'une Fed à la main un peu moins lourde a plu aux marchés, qui ont porté les actions, fait baisser les taux obligataires et le dollar, et remonter l'or noir.

Pour Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, le brut était aussi soutenu par la perspective de l'entrée en vigueur de l'embargo européen sur les exportations russes, début décembre.


"Il semble qu'au moins 700.000 barils de pétrole russe soient encore livrés en Europe par la mer" actuellement, a-t-il expliqué. "Le marché essaye de déterminer si la Russie sera capable (...) de le livrer (ailleurs), principalement en Chine et en Inde."

Pour l'instant, les opérateurs "n'anticipent pas (de l'embargo) un énorme impact qui ferait monter les prix à 150 dollars (le baril), comme certains le pensaient plus tôt cette année, mais ils attendent de voir comment cela va se concrétiser dans les six semaines à venir."

"Les risques liés à des perturbations de l'offre demeurent élevés", selon Edward Moya, "et cela devrait maintenir les cours à la hausse, pour peu que la Chine ne prenne pas un mauvais virage."

Vendredi, les analystes de Barclays ont légèrement abaissé leurs prévisions pour le prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., mais le voient toujours à 100 dollars en fin d'année.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse avec la possible décélération de la Fed



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite