Menu
A+ A A-

L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue la dépendance aux combustibles fossiles

PetroleParis: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue aux combustibles fossiles, a déclaré lundi le chef de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.
Grâce à des investissements judicieux, notamment dans les énergies renouvelables et l'énergie nucléaire, le monde ne doit pas choisir entre des pénuries d'énergie et un changement climatique accéléré dû aux émissions de combustibles fossiles, a déclaré M. Birol au Forum économique mondial (WEF).

"Nous avons besoin des combustibles fossiles à court terme, mais ne bloquons pas notre avenir en utilisant la situation actuelle comme une excuse pour justifier certains des investissements réalisés, en termes de temps, cela ne fonctionne pas et moralement, à mon avis, cela ne fonctionne pas non plus", a déclaré M. Birol aux délégués à Davos, en Suisse.

L'AIE, un organisme de surveillance de l'énergie basé à Paris, a averti l'année dernière les investisseurs de ne pas financer de nouveaux projets d'approvisionnement en pétrole, gaz et charbon si le monde veut atteindre des émissions nettes nulles d'ici le milieu du siècle.

La demande à court terme signifie que le monde ne peut pas se sevrer immédiatement des sources d'énergie traditionnelles, a déclaré M. Birol, ajoutant qu'il espérait que les pays producteurs ayant la capacité d'exporter davantage d'énergie apporteraient une "contribution positive".

L'alliance OPEP+ des exportateurs de pétrole a libéré progressivement du pétrole sur les marchés, les principaux producteurs, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, n'ayant pas encore exploité toutes leurs capacités.


(c) Afp

Commenter L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue la dépendance aux combustibles fossiles



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite