Menu
A+ A A-

Le pétrole reprend sa course malgré Omicron

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi lundi dans le sillage des marchés boursiers, à l'entame de la dernière semaine de l'année, lors d'une séance avec peu d'échanges ce qui a amplifié la hausse.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février a gagné 2,20 dollars ou 2,88% à 78,60 dollars par rapport à vendredi.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour la même échéance, a lui avancé de 1,78 dollar ou 2,41% à 75,57 dollars par rapport à sa dernière clôture jeudi, son marché ayant été fermé vendredi.

"On est dans la période des fêtes avec un faible volume, c'est ce qui explique la volatilité des cours en ce moment", a indiqué Matt Smith responsable de l'analyse pétrole pour le fournisseur de données spécialisées dans les matières premières Kpler.

Les cours, beaucoup plus atones en début de séance, ont décollé avec l'élan de Wall Street.

Le huitième cycle des négociations sur le nucléaire iranien a repris à Vienne, ce qui ne faisait pas trembler les cours, alors que l'Iran pose la levée des sanctions américaines comme priorité.

Les opérateurs se positionnaient aussi en préparation de la divulgation des stocks américains de brut mercredi qui promettent de se réduire fortement, ce qui est un bon signe pour la demande et favorable au cours.

"Nous avons vu de très fortes exportations sortir des États-Unis la semaine dernière, on devrait donc voir une diminution des réserves", notait Matt Smith.


Les analystes prévoient que les stocks commerciaux américains de pétrole vont chuter de 2,4 millions de barils après déjà un recul de 4,7 millions la semaine dernière.

"Le marché a aussi été entraîné par le dynamisme de la Bourse malgré la commotion dans le secteur des voyages et la propagation du variant Omicron", indiquait encore l'analyste de Kpler.

Des milliers de vols ont été annulés ce week-end et encore lundi dans le monde à cause notamment d'un manque de personnels navigants, forcés d'être maintenus en quarantaine après avoir été testés positifs au Covid-19.

"En dépit de tout cela, le marché se console avec le fait que des confinements ou des restrictions n'ont pas été imposés là où l'on craignait qu'ils le soient", a conclu le spécialiste citant les États-Unis ou le Royaume-Uni où le virus se répand rapidement. "Cela envoie en quelque sorte un message positif".

(c) AFP

Commenter Le pétrole reprend sa course malgré Omicron


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite