Menu
A+ A A-

Le brut en hausse dans l'attente d'une réunion cruciale

prix du petrole SingapourSingapour: Les prix du brut ont poursuivi leur remontée jeudi, encouragés par des signaux positifs envoyés par la Russie avant une réunion cruciale des principaux pays producteurs de pétrole pour soutenir un marché du pétrole dévasté.
Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en mai gagnait 2,67%, à 25,76 dollars vers 3H20 GMT.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin progressait de 1,49%, à 33,33 dollars.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix autres pays producteurs invités, dont la Russie et les États-Unis, doivent se réunir jeudi en téléconférence et discuter d'une réduction de leurs extractions, à un moment où le marché est inondé de brut.

L'espoir d'un accord monte alors que les prix ont atteint la semaine dernière un plus bas depuis 18 ans, sous l'effet des mesures drastiques de restrictions des mouvements mises en place par les Etats qui ont fait fondre la demande.

Une guerre des prix entre l'Arabie saoudite et la Russie a aussi contribué à faire dégringoler les cours, et les acteurs du marché espèrent que les deux pays vont trouver un terrain d'entente au cours de cette réunion.

Un porte-parole du ministère de l'Energie russe a ainsi indiqué à l'agence Tass mercredi que Moscou était "prêt à réduire de 1,6 million de barils par jour" sa production, soit 14% de son niveau du premier trimestre.


Signes d'apaisement




Il s'agit d'un signe encourageant, mais Ryad et Moscou ont aussi laissé entendre qu'ils n'accepteraient de réduire leur production que si les autres grands producteurs baissaient aussi leur extraction, au premier rang desquels les États-Unis.

Une révision à la baisse de la prévision annuelle de production américaine publié cette semaine pourrait satisfaire l'Arabie saoudite et la Russie, selon des analystes.

Une autre réunion clé est attendue vendredi entre les ministres de l'Energie du G20 pour discuter des mesures de stabilisation du marché.

Les analystes avertissent cependant que des points de détail pourraient faire capoter un accord et qu'une réduction trop modeste pourrait encore accentuer la chute.

Une réduction de 10 millions de barils par jour "pourrait ne pas avoir beaucoup d'effet haussier et voir les pressions à la vente pousser les prix du brut vers les 20 dollars", a estimé Edward Moya, analyste des marchés pour OANDA.

N'excluant pas un échec de la réunion, il souligne que "les prochaines 24 heures seront critiques pour les prix mondiaux du pétrole".


(c) Afp

Commenter Le brut en hausse dans l'attente d'une réunion cruciale



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite