Menu
A+ A A-

Le pétrole essaie de se reprendre à New York au lendemain d'une chute

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole montaient légèrement mardi à New York peu après l'ouverture, essayant de repartir de l'avant au lendemain d'un très net repli sur fond d'inquiétudes sur une persistance de la surproduction mondiale.
Vers 14H05 GMT, le prix du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, prenait 21 cents à 52,17 dollars sur le contrat pour livraison en février au New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir perdu plus de deux dollars la veille.

"C'est un matin calme et, pour le moment, le marché évolue sans heurts et avec peu d'actualités", a résumé Carl Larry, de Frost & Sullivan.

Parmi les éléments de soutien aux cours, il avançait que certains investisseurs effectuaient des achats à bon compte à la suite de la chute de lundi, sans que cela permette franchement au marché de rebondir.

"Manifestement, on doute de plus en plus que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) parvienne à mettre en oeuvre la majorité des baisses de production annoncées", ont écrit les experts de Commerzbank.

Le cartel avait relancé les cours fin 2016 en annonçant deux accords de baisse de l'offre, l'un en son sein et l'autre avec des pays comme la Russie, mais les investisseurs font maintenant preuve d'une certaine nervosité en attendant de premières données concrètes fin janvier.

"Lundi, les investisseurs ont reçu plus d'informations qu'il n'en fallait" pour passer à la vente, a commenté Lukman Otunuga, de FXTM, évoquant notamment le niveau élevé des exportations de l'Irak, second producteur du cartel après l'Arabie saoudite.

"Si l'on ajoute les craintes que la production de pétrole de schiste des Etats-Unis augmente, car elle profite de la hausse spectaculaire des prix du baril récemment, les possibilités de nouveaux gains pour les cours du brut sont limitées", a-t-il jugé.

(c) AFP

Commenter Le pétrole essaie de se reprendre à New York au lendemain d'une chute



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite