Menu
A+ A A-

Pétrole: découverte d'un important gisement par Apache au Texas

prix du petrole New YorkNew York: La société énergétique américaine Apache Corporation a annoncé mercredi avoir découvert un important gisement de pétrole et de gaz naturel sur un site encore non développé au Texas (sud des Etats-Unis).
Cette découverte est présentée par la presse américaine comme la plus importante de la dernière décennie dans le secteur après le gisement Liza au large des côtes de Guyane par ExxonMobil qui pourrait contenir jusqu'à 1,4 milliard de barils de pétrole.

Baptisé Alpine High, ce gisement est situé dans le bassin Delaware dans l'ouest du Texas. Il pourrait receler l'équivalent d'au moins 3 milliards de barils de pétrole et un peu plus de 2.000 milliards de m3 de gaz (75 trillion), affirme Apache dans un communiqué.

L'absence d'infrastructures pourrait toutefois rendre difficiles l'exploitation et le transport de ces hydrocarbures.

Les coûts devraient notamment être importants, prévient Apache qui a porté dans la foulée à 2 milliards de dollars l'enveloppe annuelle destinée à l'exploration et l'exploitation de gisements gaziers et pétroliers. Environ 25% de cet argent sera consacré à Alpine High où Apache veut accélérer le forage.

Pour l'instant, le groupe, basé à Houston, n'a foré que 19 puits. Il estime de 2.000 à 3.000 le nombre de puits possibles sur ce site.

L'ajout d'Alpine High dans notre portefeuille global, composé d'actifs internationaux et nord-américains, est synonyme, sans aucun doute, de plus d'opportunités de croissance des profits qu'à n'importe quel autre moment de notre histoire, s'est réjoui John Christmann, le directeur général, cité dans le communiqué. Outre les Etats-Unis, Apache, sixième groupe énergétique indépendant américain, a des opérations au Canada, en Egypte et au Royaume-Uni.

A Wall Street, le titre Apache bondissait de 9,54% à 56,60 dollars vers 15H45 GMT, les investisseurs saluant cette découverte qui intervient après deux années de travaux géologiques, géophysiques et des tests.

Cette découverte intervient au moment où les majors (ExxonMobil, Chevron, Shell, Total, BP...) et autres groupes énergétiques indépendants ont réduit leurs investissements pour faire face au plongeon inattendu des prix du pétrole.

(c) AFP

Commenter Pétrole: découverte d'un important gisement par Apache au Texas



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite