Menu
A+ A A-

Pétrole: découverte d'un important gisement par Apache au Texas

prix du petrole New YorkNew York: La société énergétique américaine Apache Corporation a annoncé mercredi avoir découvert un important gisement de pétrole et de gaz naturel sur un site encore non développé au Texas (sud des Etats-Unis).
Cette découverte est présentée par la presse américaine comme la plus importante de la dernière décennie dans le secteur après le gisement Liza au large des côtes de Guyane par ExxonMobil qui pourrait contenir jusqu'à 1,4 milliard de barils de pétrole.

Baptisé Alpine High, ce gisement est situé dans le bassin Delaware dans l'ouest du Texas. Il pourrait receler l'équivalent d'au moins 3 milliards de barils de pétrole et un peu plus de 2.000 milliards de m3 de gaz (75 trillion), affirme Apache dans un communiqué.

L'absence d'infrastructures pourrait toutefois rendre difficiles l'exploitation et le transport de ces hydrocarbures.

Les coûts devraient notamment être importants, prévient Apache qui a porté dans la foulée à 2 milliards de dollars l'enveloppe annuelle destinée à l'exploration et l'exploitation de gisements gaziers et pétroliers. Environ 25% de cet argent sera consacré à Alpine High où Apache veut accélérer le forage.

Pour l'instant, le groupe, basé à Houston, n'a foré que 19 puits. Il estime de 2.000 à 3.000 le nombre de puits possibles sur ce site.

L'ajout d'Alpine High dans notre portefeuille global, composé d'actifs internationaux et nord-américains, est synonyme, sans aucun doute, de plus d'opportunités de croissance des profits qu'à n'importe quel autre moment de notre histoire, s'est réjoui John Christmann, le directeur général, cité dans le communiqué. Outre les Etats-Unis, Apache, sixième groupe énergétique indépendant américain, a des opérations au Canada, en Egypte et au Royaume-Uni.

A Wall Street, le titre Apache bondissait de 9,54% à 56,60 dollars vers 15H45 GMT, les investisseurs saluant cette découverte qui intervient après deux années de travaux géologiques, géophysiques et des tests.

Cette découverte intervient au moment où les majors (ExxonMobil, Chevron, Shell, Total, BP...) et autres groupes énergétiques indépendants ont réduit leurs investissements pour faire face au plongeon inattendu des prix du pétrole.

(c) AFP

Commenter Pétrole: découverte d'un important gisement par Apache au Texas


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite