Menu
A+ A A-

Rebond technique du pétrole à New York, le marché restant attentif à l'Iran

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont nettement rebondi mardi à New York, effaçant presque leur déclin de la veille, dans un marché nerveux face aux négociations sur l'Iran, et dans l'attente de chiffres hebdomadaires sur l'offre américaine.
Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août a gagné 1,14 dollar à 59,47 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'un déclin de 1,30 dollar.

Même si les cours fluctuent beaucoup d'un jour à l'autre, on reste dans l'ensemble au même niveau depuis deux mois, et le rebond d'aujourd'hui est logique après la forte baisse d'hier, a résumé Matt Smith, de ClipperData.

Les cours du pétrole se stabilisent autour de 60 dollars le baril à New York depuis la fin avril, après avoir perdu la moitié de leur valeur au second semestre de l'an dernier puis avoir chuté à leur plus bas niveau depuis six ans, sous les 45 dollars, au début 2015.

Le rebond de mardi a eu lieu dans une actualité toujours incertaine que ce soit pour la Grèce, qui s'apprête à faire défaut sur sa dette auprès du Fonds monétaire international, ou, plus spécifiquement pour le marché du pétrole, pour l'Iran.

Alors que la date butoir à leurs pourparlers était initialement fixée mardi, les grandes puissances et Téhéran se sont laissé jusqu'au 7 juillet pour trouver un compromis historique sur le programme nucléaire de la République islamique, sans donner d'éléments très concrets à un marché pétrolier qui craint un afflux d'or noir iranien en cas de levée des sanctions.

Quoi qu'il en soit, les sanctions sur les exportations ne devraient pas être levées avant six mois après la signature d'un accord entre l'Iran et le P5+1, ont relativisé les analystes de Citi, qui soulignaient que l'état actuel des installations du pays pourrait empêcher le secteur pétrolier d'augmenter la production au rythme prévu.

Comme toutes les semaines, le marché attend par ailleurs pour mercredi les chiffres hebdomadaires du gouvernement américain sur les réserves de brut et d'essence, et, auparavant les estimations de la fédération American Petroleum Institute (API), publiées mardi après la clôture.

bur-jdy/chr/jra

CITIGROUP



(c) AFP


Commenter Rebond technique du pétrole à New York, le marché restant attentif à l'Iran


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    lundi 18 février 2019 à 04:27

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite