Menu
A+ A A-

Le baril remonte à 90 USD à l'ouverture à New York

prix du petrole New YorkNew York:Les prix du pétrole montaient mardi à l'ouverture à New York, alors que les opérateurs attendaient la réouverture de l'oléoduc Trans Alaska, par lequel transite 10% de la production américaine.
>Vers 14H25 GMT (15H25 HEC), sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février s'échangeait à 90,22 dollars, en hausse de 97 cents par rapport à la veille.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique gagnait 1,25 dollar à 96,95 dollars. Il est monté plus tôt jusqu'à 97,30 dollars, son niveau le plus fort depuis début octobre 2008.

"On a eu des bonnes statistiques économiques en Chine, où la croissance a été revue à la hausse, et les températures restent basses dans l'hémisphère nord, cela influe sur la demande", a commenté John Kilduff, d'Again Capital.

"Avec ce qui se passe avec l'oléoduc en Alaska, tous ces facteurs jouent en faveur d'une baisse des stocks" aux Etats-Unis, a-t-il ajouté.

La Chine a revu à la hausse sa croissance pour 2009, de 9,1% à 9,2%, année durant laquelle elle avait été affectée par la crise financière mondiale. Cette révision intervient quelques jours avant la publication du chiffre de la croissance pour l'année 2010, qui devrait être légèrement supérieur à 10%.

Le marché restait attentif aux progrès dans la remise en service de l'oléoduc Trans Alaska, qui permet d'acheminer le brut pompé en Arctique du nord au sud de cet Etat américain, et d'approvisionner ensuite la côte ouest du pays.

Alyeska, la société qui l'opère et dont BP est le premier actionnaire, a indiqué lundi soir à l'AFP que la fuite détectée samedi, à l'origine de la fermeture, était en grande partie contenue, mais s'est refusée à donner un calendrier de redémarrage.

"La situation semble pouvoir être réglée dans la semaine", a estimé John Kilduff. "Mais avec ce que BP a traversé ces dernières années, le groupe agit avec prudence. S'il s'avère que les choses ne s'arrangent pas dans la semaine, cela va alimenter la hausse des prix".

Les opérateurs du marché pétrolier réagissaient également aux basses températures sur la côte est des Etats-Unis, où New York se préparait à une tempête de neige mardi soir.

"Tant que le temps reste froid comme c'est le cas aux Etats-Unis et en Asie, on peut s'attendre à voir l'élan qui porte les cou s du brut se maintenir", ont estimé les analystes de JPMorgan Chase.

source: AWP



Commenter Le baril remonte à 90 USD à l'ouverture à New York


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 juillet 2021 à 17:52

    USA: baisse plus importante que prévu des stocks américains …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une baisse plus importante que prévu durant la semaine close...

    mercredi 28 juillet 2021 à 12:01

    Le pétrole progresse, les stocks américains attendus en bais…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi, la perspective de voir les stocks de brut se réduire aux Etats-Unis, signal d'une demande...

    mercredi 28 juillet 2021 à 08:29

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    mardi 27 juillet 2021 à 21:57

    Le pétrole piétine, le Covid-19 plane sur la demande

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient brièvement regagné mardi leur niveau d'avant la réunion de l'Opep+ il y a...

    mardi 27 juillet 2021 à 12:09

    Le pétrole avance à petits pas, le Covid-19 plane sur la dem…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse mardi, les investisseurs restant suspendus à la propagation du Covid-19 et aux éventuelles...

    lundi 26 juillet 2021 à 22:32

    Le pétrole se stabilise dans un marché attentiste

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont stabilisés lundi dans un marché attentiste, trahissant...

    lundi 26 juillet 2021 à 12:32

    Le pétrole en baisse, malmené par le Covid-19 et l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en petite baisse lundi, trahissant les interrogations des investisseurs autour de la progression des...

    vendredi 23 juillet 2021 à 22:50

    Le pétrole consolide, entre demande soutenue et crainte du C…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en légère hausse vendredi, dans un marché calme qui a consolidé ses positions...

    vendredi 23 juillet 2021 à 11:42

    Le pétrole fait du sur place après avoir recouvré ses pertes…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre vendredi, les investisseurs semblant faire une pause après avoir rattrapé durant la semaine...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite