Menu
A+ A A-

Le pétrole monte à New York, avant la saison des grands déplacements aux Etats-Unis

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole se sont appréciés vendredi à New York, aidés par l'anticipation d'une hausse de la demande en essence avant la saison des grands déplacements dans le pays et un bon indicateur immobilier aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin s'est apprécié de 52 cents, à 102,02 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

La saison des grands déplacements aux Etats-Unis est au coin de la rue et laisse anticiper un sursaut de la demande en essence tout au long de l'été, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Les grands voyages en voiture de part et d'autre des Etats-Unis commencent traditionnellement dès le long week-end du Memorial Day, à la fin de la semaine prochaine, et se poursuivent jusqu'à début septembre, à l'issue du week-end dit du Labor Day.

Dans cette perspective, les raffineries sont en train de mettre une touche finale à leur saison de maintenance, afin de se préparer à l'accélération de leur activité d'ici quelques jours, a poursuivi l'expert en questions énergétiques.

D'autre part, sur le front des indicateurs, on a eu un relativement bon chiffre économique ce matin, ce qui a suscité une réponse assez positive sur le marché du brut, a indiqué Bart Melek, de TD Securities.

Sur le front très surveillé de l'immobilier aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements ont bondi en avril à leur meilleur niveau depuis cinq mois. Elles ont grimpé de 13,2% en avril, soit bien plus que la hausse de 3% prévue par les analystes.

Moins encourageant cependant pour l'activité de la première économie mondiale, le moral des ménages américains a connu une baisse surprise en mai, selon une première estimation de l'Université du Michigan.

Et l'on continue de voir des risques dans la chaîne d'approvisionnement mondial en brut, notamment avec la situation toujours très tendue en Ukraine, a ajouté M. Melek.

Les affrontements entre l'armée ukrainienne et les séparatistes armés continuaient dans l'Est du pays près d'un mois après le lancement d'une opération militaire qui visait à rétablir le contrôle de Kiev sur les régions sécessionnistes.

Selon le secrétaire général adjoint de l'ONU, Ivan Simonovic, 127 personnes - militaires ukrainiens, séparatistes pro-russes, civils - sont mortes dans ces violents affrontements.

Parallèlement, Moscou a menacé de couper les approvisionnements en gaz vers l'Ukraine dès le 3 juin si celle-ci ne réglait pas à l'avance sa facture pour juin, qui s'établit à 1,66 milliard de dollars, au risque de perturber les livraisons vers l'Union européenne (UE) comme lors des guerres du gaz de 2006 et 2009.

Ces événements laissent augurer un regain de la demande en produits pétroliers pour compenser toute éventuelle perturbation des exportations gazières en provenance de Russie, a indiqué M. Lipow.







Commenter Le pétrole monte à New York, avant la saison des grands déplacements aux Etats-Unis


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite