Menu
A+ A A-

Sans direction en Asie, au lendemain de la mort de Chavez

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie, au lendemain de la mort du président du Venezuela Hugo Chavez qui ouvre une période d'incertitude dans ce pays producteur de brut, le marché nourrissant par ailleurs des craintes continues pour l'économie des Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril prenait trois cents, à 90,46 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance cédait six cents, à 111 USD.

Les cours de l'or noir ont terminé en repli mercredi après la diffusion des chiffres des réserves de brut par le département de l'Energie américain (DoE) confirmant l'augmentation des stocks qui se situent actuellement à leur plus haut niveau depuis l'été dernier.

Le DoE a fait état d'un bond de 3,8 millions de barils des stocks lors de la semaine achevée le 1er mars, une hausse presque huit fois plus forte qu'attendu par les analystes.

Ces stocks avaient déjà augmenté de près de 17 millions de barils au cours des six semaines précédentes, ravivant les craintes sur une surabondance d'or noir dans le pays, et sur la demande énergétique du premier consommateur mondial de pétrole.

Une nouvelle funeste pour le marché qui s'alarme également des conséquences des coupes budgétaires automatiques entrées en vigueur vendredi aux Etats-Unis alors que la banque centrale a noté une nouvelle fois mercredi la mollesse de la reprise économique en cours depuis plus de trois ans et demi.

Ces coupes automatiques "pourraient assombrir les perspectives économiques américaines dans les prochains mois", note ainsi Sanjeev Gupta chez Ernst & Young à Singapour.

La croissance économique américaine n'a été que de 0,1% en rythme annualisé au quatrième trimestre. Selon des économistes, elle est en passe de rebondir pour atteindre entre 1,8 et 2,4% sur les trois premiers mois de l'année, ce qui est en théorie trop peu pour permettre une baisse du chômage.

Le marché continuait d'autre part à s'interroger sur l'impact de la mort à 58 ans de Hugo Chavez mardi à Caracas, le Venezuela disposant de l'une des plus importantes réserves de brut au monde et représentant le principal pays producteur de brut sud-américain.

Les analystes estiment toutefois que Caracas ne devrait pas modifier sa politique pétrolière et une élection présidentielle se tiendra dans les 30 jours, conformément à la constitution, de façon à assurer une succession en douceur.

Mercredi, le baril de WTI avait cédé 39 cents à 90,43 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait terminé à 111,06 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 55 cents par rapport à la clôture de mardi.

jq



(AWP / 07.03.2013 06h21)


Commenter Sans direction en Asie, au lendemain de la mort de Chavez


    Le pétrole en Asie

    lundi 19 novembre 2018

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    vendredi 16 novembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    jeudi 15 novembre 2018

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite