Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York en attendant la réunion de la Fed

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse mardi à New York, tirés par la réunion de la Réserve fédérale américaine qui débute pour deux jours et à l'issue de laquelle le marché espère qu'une mesure de relance sera annoncée.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet prenait 80 cents par rapport à vendredi, à 84,07 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"La Fed va pousser les cours aujourd'hui (mardi)" car le marché "anticipe soit une extension de l'Opération Twist, soit un assouplissement monétaire", a commenté Phil Flynn, de Price Future Group.

Les conclusions de la réunions du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) sont attendues mercredi. Beaucoup d'investisseurs de Wall Street jugent inévitable une action de la banque centrale tant les perspectives économiques sont moroses aux Etats-Unis. Il en va de la "crédibilité" de l'institution de Washington, disent certains analystes.

L'hypothèse la plus répandue est la prolongation de l'"Opération Twist" lancée en septembre dernier. Cette mesure consiste à convertir une partie des obligations d'Etat américaines à court terme en titres du Trésor à plus long terme

La progression des cours de pétrole s'explique par ailleurs par la hausse de l'euro, qui profite au dollar, ainsi que par le fait que "les derniers développements en Europe ont été intégrés dans le marché", a fait valoir M. Flynn.

Dans le viseur du marché, Madrid est parvenu à lever mardi 3,040 milliards d'euros à 12 et 18 mois, un montant légèrement supérieur à l'objectif. L'Espagne a toutefois dû concéder des taux d'intérêt en très forte hausse.

"Le gouvernement espagnol a vu une participation décente" du marché, dans le sens où "la fin du monde n'est pas pour aujourd'hui", a ironisé Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

Les opérateurs gardaient toujours un peu d'espoir pour l'Europe. Pour Barclays, si les dirigeants de la zone euro étaient capables de "restaurer un peu de confiance dans le marché en mettant en oeuvre une sorte de solution permanente" à la crise de la dette, "la probabilité d'une rapide reprise de la demande serait envisageable".

Les investisseurs étaient en outre attentifs à la poursuite mardi des négociations, entamées la veille à Moscou, entre l'Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) sur le programme nucléaire controversé de Téhéran.

Les discussions se sont interrompues lundi sur le constat de positions "difficilement compatibles" selon l'expression du vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov. Les grandes puissances cherchent à faire céder l'Iran sur son programme nucléaire, qu'elles soupçonnent d'avoir des visées militaires, en échange d'un allègement des sanctions internationales contre Téhéran.

rp



(AWP / 19.06.2012 15h36)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 avril 2018 à 16:14

Le pétrole monte encore un peu, les risques sur la productio…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que des analystes tablent sur une nouvelle baisse hebdomadaire...

mardi 24 avril 2018 à 14:18

Argentine: Shell vend son activité dans l'aval à Raizen pour…

Londres: Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé mardi la vente pour 950 millions de dollars de son activité dans l'aval en...

mardi 24 avril 2018 à 12:19

Le pétrole monte, les regards toujours tournés vers l'Iran

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens, le Brent battant un nouveau record, portés par une offre tendue...

mardi 24 avril 2018 à 11:18

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par les espoirs de maintien de limitation de l'offre et...

lundi 23 avril 2018 à 22:06

Un regain de tensions au Moyen-Orient fait monter le pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont redressés en cours de journée face à la crainte d'un regain de tensions...

lundi 23 avril 2018 à 16:39

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 23 avril 2018 à 16:03

Le pétrole recule, le marché se concentre sur les tensions p…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches des sommets atteints la semaine précédente avec un...

lundi 23 avril 2018 à 12:30

Le pétrole recule, le marché surveille la Maison Blanche

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches des sommets atteints la semaine précédente alors que...

lundi 23 avril 2018 à 07:44

Maurel et Prom: progression au 1T grâce aux cours du pétrole

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a publié lundi un chiffre d'affaires en hausse de 15% au premier trimestre, grâce...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite

Pourquoi Prendre en Compte les Horaires de la Bourse ?

Le jeudi 19 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Pour devenir un bon trader, il faut savoir comment mais aussi quand il faut trader. Il est donc important de connaître l’horaire bourse et les meilleurs moments de trading. En effet, une stratégie perdante peut devenir gagnante si elle est appliquée au bon moment. Que vous soyez trader débutant ou confirmé, retenez les heures d’ouverture et fermeture de la bourse et découvrez les meilleurs moments pour trader...

Lire la suite

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite