Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI américain dépasse 85 dollars le baril

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont accéléré leur hausse vendredi, les opérateurs s'attendant à la poursuite de la réduction de l'offre de membres de l'Opep+.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a bondi de 1,98% à 88,55 dollars, proche de son plus haut niveau de prix de l'année.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en octobre, a gagné 2,29% à 85,55 dollars, son plus haut prix depuis novembre.

🇸🇦 "Il semble que l'Arabie saoudite va vouloir continuer à faire monter les prix. Ils se sont engagés dans ces réductions de production qui n'ont pas tellement marché jusqu'ici, ils vont donc être tenté les poursuivre", a indiqué Matt Smith de Kpler.

"Pour ce qui est nos attentes", chez Kpler "nous continuons à miser sur ces coupes de production de l'Arabie saoudite jusqu'à la fin de l'année", a indiqué l'analyste. "Nous croyons que cela va arriver car ils veulent soutenir les cours".

"La plupart des acteurs du marché et des analystes supposent également que les réductions seront prolongées", rappelait aussi Barbara Lambrecht, analyste de Commerzbank.

En parallèle des réductions observées par l'OPEP+ à raison de 1,6 million de barils par jour depuis le mois de mai, l'Arabie saoudite a opté pour une nouvelle coupe de production d'un million de barils/jour pour juillet, prolongée deux fois jusqu'à août, puis jusqu'à septembre.

🇷🇺 Ces attentes s'appuient aussi sur les dernières remarques du vice-Premier ministre russe Novak. Il a en effet assuré que la Russie et les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+) sont tombés d'accord sur de nouvelles réductions de production.


"Nous annoncerons publiquement les principaux paramètres la semaine prochaine", a-t-il précisé face au président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion gouvernementale télévisée jeudi.

🇺🇸 Sur le marché américain, les prix du pétrole ont également réagi positivement aux chiffres du marché de l'emploi, pourtant mitigés.

Le taux de chômage aux États-Unis a grimpé en août à son plus haut niveau depuis février 2022 à 3,8% malgré des créations d'emplois plus nombreuses qu'attendu à 187.000, a annoncé vendredi le département du Travail.

Ces données mitigées "indiquent que les taux d'intérêt (de la Réserve fédérale américaine, Fed) pourraient cesser d'augmenter et même diminuer", a suggéré Craig Erlam d'Oanda, un scénario plus "favorable pour les perspectives économiques à moyen terme", et donc pour la demande de brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole WTI américain dépasse 85 dollars le baril



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite