Menu
A+ A A-

Le pétrole prend de la hauteur, stimulé par le manque de pétrole kurde irakien

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur lundi, soulevés par la perspective d'une semaine fériée en Chine qui pourrait doper la demande, ainsi que par le manque de visibilité quant au redémarrage des exportations du Kurdistan vers la Turquie.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin a gagné 1,31%, pour clôturer à 82,73 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain de même échéance, il a pris 1,14% à 78,76 dollars.

Pour Robert Yawger, de Mizuho, les cours ont profité d'une série de facteurs favorables, à défaut de catalyseur.

Parmi eux, des informations de l'agence Bloomberg selon lesquelles plusieurs tankers qui stationnaient dans la baie abritant le terminal pétrolier de Ceyhan (sud de la Turquie) ont quitté la zone.

Après une impasse politique, Bagdad et les autorités locales du Kurdistan Irakien ont signé début avril un accord "temporaire" permettant la reprise des exportations de brut vers la Turquie et cet important port de chargement d'or noir.

Mais les livraisons n'ont pas encore repris à Ceyhan, où certains navires en attente depuis plusieurs semaines ont fini par lever l'ancre.

"Il semble que le pétrole ne va pas se remettre à circuler de sitôt", a commenté Robert Yawger. "Ce n'est jamais bon signe quand les tankers s'en vont."


La semaine dernière, le Premier ministre Irakien Mohamed Chia al-Soudani avait assuré à la chaîne kurde Irakienne Rudaw que seulement des questions techniques restaient à régler et que les exportations allaient reprendre dans les jours à venir.

🇨🇳 L'or noir s'est aussi élevé dans la perspective du weekend prolongé du 1er mai en Chine, de samedi à mercredi, qui pourrait générer une accélération du tourisme dans la région et un sursaut de la demande de produits raffinés, le kérosène en particulier.

💲 Autre élément positif pour les cours: le repli du dollar, qui s'est approché de son plus bas niveau depuis un an face à l'euro.

🇩🇪 Le marché a aussi pu compter sur la publication de l'indice de confiance des entrepreneurs allemands (IFO), ressorti plus haut que prévu en avril, a souligné Edward Moya, d'Oanda.

Pour Robert Yawger, le mouvement enregistré lundi est aussi largement attribuable à des achats d'opérateurs qui prennent leurs bénéfices après avoir tiré, la semaine dernière, les cours à leur plus bas depuis fin mars.

"Sans facteur exogène majeur, les prix vont probablement rester dans les mêmes marges à court terme", anticipent les analystes d'Eurasia Group.

(c) AFP

Commenter Le pétrole prend de la hauteur, stimulé par le manque de pétrole kurde irakien



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite