Menu
A+ A A-

Le pétrole fait du surplace après un début d'année dans le rouge

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fait du surplace vendredi après une séance volatile entre le rebond de Wall Street, la situation incertaine en Chine et l'arrêt d'un oléoduc dans l'Est des Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a cédé 0,15% à 78,57 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février, a grappillé 0,13% à 73,77 dollars.

"Les cours ont augmenté en début de séance suivant l'élan des actions", après un rapport sur l'emploi américain montrant un ralentissement des hausses de salaires, "mais l'élan a ensuite manqué de souffle", a estimé Robert Yawger de Mizuho USA.

Le début d'année a été ardu pour les cours qui ont perdu plus de 7%, déprimés par l'incertitude de la demande en Chine alors que la levée des restrictions sanitaires qui faisait espérer une rapide réouverture de l'économie, a laissé la place à la propagation du Covid-19.

Un instant vendredi, "les investisseurs ont pu penser que les pertes précédentes avaient été un peu exagérées", ont espéré les analystes d'Energi Danmark.

"Cela faisait quelques décennies que le pétrole n'avait pas connu un début d'année marqué par un tel repli et les investisseurs en énergie ont sauté sur l'information selon laquelle le Colonial Pipeline a dû interrompre ses opérations" a indiqué Edward Moya d'Oanda.

Le réseau américain d'oléoducs Colonial Pipeline a été contraint de fermer sa ligne 3 en raison d'une fuite dans sa station de livraison de Witt, près de Danville, en Virginie.

Le redémarrage de la ligne est prévu samedi.


Mais les inquiétudes quant à l'économie mondiale et la situation épidémique chinoise limitent toujours la remontée des prix.

Pour Robert Yawger, l'élan éphémère de la séance "montre que la structure du marché est baissière".

"Les perspectives de la demande de brut à court terme ne semblent pas pouvoir être stimulées par une reprise économique robuste de la Chine", ajoute Edward Moya.

🇨🇳 La situation sanitaire du pays, premier importateur mondial de brut, pèse directement sur sa croissance et donc sa demande en pétrole.

(c) AFP

Commenter Le pétrole fait du surplace après un début d'année dans le rouge



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite