Menu
A+ A A-

Canal de Suez: navire échoué remis à flot, le trafic reste normal

cours du petroleIsmaïlia: Un navire transportant du maïs ukrainien s'est échoué lundi dans le canal de Suez avant d'être rapidement remis à flot sans perturber le trafic dans ce passage maritime par lequel transite 10% du commerce mondial.
En 2021, l'Egypte avait été secouée par l'ultra-médiatisé blocage d'un navire, l'Ever Given, pendant plusieurs jours sur le canal de Suez, immense ouvrage inauguré en 1869 puis agrandi et modernisé à plusieurs reprises qui relie mers Rouge et Méditerranée.

"Le M/V Glory a été remis à flot par l'Autorité du canal de Suez" après s'être "échoué alors qu'il rejoignait un convoi près d'Al-Qantara", non loin de la ville d'Ismaïlia, dans le nord-est de l'Egypte, a indiqué l'agent maritime norvégien Leth.

De son côté, le patron du canal, Oussama Rabie, a rapporté que "51 navires circulent dans les deux sens lundi" sur le canal.

"Le trafic se poursuit normalement. Nous avons traité avec professionnalisme la panne survenue à bord du Glory durant son passage", a-t-il dit.

L'information est ultra-sensible pour l'Egypte, en pleine crise économique -sa monnaie a perdu en 2022 75% de sa valeur- et à la recherche de dollars. Le canal de Suez est l'une de ses premières sources de revenus en devises avec plus de sept milliards de dollars de revenus chaque année.

Le Glory, un navire de "225 mètres de long sur 32 mètres de large et d'une capacité de transport de 41.000 tonnes", selon les autorités du canal était "venu de Turquie en route vers la Chine au sein d'une flotte".


⤵ Maïs ukrainien

Le navire est parti le 25 décembre de Chornomorsk, une ville portuaire près d'Odessa en Ukraine, avec à son bord du maïs dans le cadre de l'Initiative des céréales en mer Noire, un accord entre l'ONU, l'Ukraine, la Russie et la Turquie qui atténue depuis juillet la crise alimentaire mondiale.

Le navire battant pavillon des îles Marshall a été "secouru par quatre remorqueurs", a expliqué M. Rabie.

"Vingt-et-un navires faisant cap vers le sud vont commencer/reprendre leur transit. Seulement des retards mineurs attendus", a détaillé Leth.

En mars 2021, l'Ever Given, un porte-conteneurs géant de presque 200.000 tonnes dont la proue s'est encastrée dans la rive est du canal pendant une tempête de sable, avait bloqué pendant plusieurs jours la voie de circulation entre l'Europe et l'Asie.

L'opération de sauvetage avait duré six jours et coûté la vie à un agent de l'Autorité du canal de Suez. L'Egypte avait perdu entre 12 et 15 millions de dollars par jour de fermeture alors que les assureurs avaient estimé à des milliards de dollars de perte par jour pour le commerce maritime mondial.

En septembre, un pétrolier, l'Affinity V, avait brièvement bloqué le canal de Suez après une "avarie technique au niveau du gouvernail ayant entraîné une perte de contrôle du navire", selon les autorités du canal.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait approuvé en mai un projet pour élargir et creuser davantage la partie sud du canal dans laquelle s'était bloqué l'Ever Given.

(c) AFP

Commenter Canal de Suez: navire échoué remis à flot, le trafic reste normal



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite