Menu
A+ A A-

Le pétrole plie sous la pression du variant Delta

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont continué de glisser vendredi pour la septième séance consécutive, secoués par les menaces qui planent sur la future demande de brut alors que le Covid-19 continue de se propager.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a fini à 65,18 dollars à Londres, en chute de 1,91% ou 1,27 dollar par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de septembre, dont c'était le dernier jour de cotation, a cédé 2,15% ou 1,37 dollar à 62,32 dollars.

"La liquidation a continué pour le septième jour d'affilée alors que le marché est saisi par la crainte que le variant Delta du Covid-19 va réduire la demande" de pétrole, a indiqué Andy Lipow.

"Le pétrole a du mal à panser les blessures infligées par les craintes du variant Delta et les inquiétudes concernant la vigueur de la reprise en Chine", expliquait à l'AFP Lukman Otunuga, analyste de FXTM.

La Chine, qui a partagé des chiffres économiques décevants en début de semaine, est un marché capital pour l'or noir puisqu'elle est le deuxième consommateur et le premier importateur de brut au monde.

"L'appréciation du dollar (de l'ordre de 1,25% sur la semaine face aux principales monnaies, ndlr) a également aggravé les difficultés du pétrole", a ajouté M. Otunuga.

Quand le billet vert se renforce, les prix des matières premières libellées dans cette devise en pâtissent.


"Le fait que la Fed ait indiqué qu'elle allait ralentir ses achats d'actifs s'est traduit par une montée du dollar ce qui met la pression sur les prix du pétrole et des matières premières", a ajouté Andy Lipow évoquant la diminution à venir du soutien de la Banque centrale américaine.

"Même la dernière baisse des stocks américains n'a pas pu redonner de l'élan au pétrole", note Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote Bank.

Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué la semaine dernière de 3,2 millions de barils, bien au-delà des attentes des analystes, selon le rapport hebdomadaire publié mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Signe moins positif pour la demande, les stocks d'essence en revanche ont augmenté de 700.000 barils alors que les analystes prévoyaient une baisse de 2 millions avec les déplacements de l'été.

Carsten Fritsch, de Commerzbank, considère que cette chute des prix, d'environ 7% sur la semaine pour les deux contrats de référence, est "exagérée".

"Les préoccupations sur la demande ne sont pour la plupart que dans l'esprit des acteurs du marché", reprend-il, et "malgré la nouvelle augmentation de la production de pétrole par l'OPEP+, le marché pétrolier n'est pas surapprovisionné, du moins pour le moment."

(c) AFP

Commenter Le pétrole plie sous la pression du variant Delta



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite