Menu
A+ A A-

Le pétrole recule, miné par la production américaine et la guerre commerciale

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des craintes liées à la guerre commerciale entre Pékin et Washington.
Des informations en fin de séance indiquant que l'administration de Donald Trump étudiait la possibilité de supprimer tout ou partie des tarifs douaniers imposés à la Chine ont néanmoins permis de tempérer la baisse des prix.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a clôturé à 61,18 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 14 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de février a perdu 24 cents à 52,07 dollars.

"Le pétrole est enlisé dans l'actualité politique et des signaux contradictoires sur l'offre et la demande", a observé Phil Flynn, de Price Futures Group.

En pleine guerre commerciale entre Pékin et Washington, la justice américaine a ouvert une enquête pénale sur des soupçons de vols de technologies par le géant chinois des télécommunications Huawei, a affirmé le Wall Street Journal mercredi. Huawei est un sujet de discorde diplomatique et commerciale entre les deux puissances.

Cette mauvaise nouvelle pour les rapports entre les deux pays fait craindre aux investisseurs un enlisement de la guerre commerciale, et des conséquences aggravées sur la croissance des deux plus grosses économies du monde, synonyme de baisse de la demande mondiale en énergie.

L'incertitude des marchés survient au moment où la production américaine de pétrole est plus rugissante que jamais, 11,9 millions de barils par jour ayant été extraits du sol américain en moyenne, selon le dernier rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) mercredi.

Plus tôt dans la semaine, l'EIA a également prédit que la production d'or noir aux États-Unis devrait atteindre en moyenne 12,9 mbj en 2020.

Dans ce contexte, les efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui limite sa production pour soutenir les prix, ne suffisent pas à rassurer le marché.

La production totale des membres de l'OPEP a décliné de 751.000 barils par jour (bj) en décembre, à 31,58 millions de barils par jour (mbj), l'Arabie saoudite représentant à elle seule plus de la moitié de ce recul selon des sources secondaires (indirectes) citées par l'OPEP dans son rapport mensuel sur le pétrole, publié jeudi.


(c) AFP

Commenter Le pétrole recule, miné par la production américaine et la guerre commerciale



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite