Menu
A+ A A-

Le pétrole efface ses gains de la veille

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole renouaient avec la baisse jeudi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille dans un marché qui pourrait tourner au ralenti en ce jour férié aux Etats-Unis.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance reculait de 71 cents à 53,92 dollars.

"La légère correction d'hier n'a pas changé l'idée d'un marché orienté à la baisse", estime Tamas Varga, analyste pour PVM, qui précise, alors que les marchés seront fermés jeudi aux États-Unis pour Thanksgiving, que le pétrole "tend à être volatil quand les États-Unis sont en vacances".

Les prix "ne parviennent pas à prolonger le bond de la veille dans la foulée d'une hausse des stocks américains", relève pour sa part Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Il estime toutefois qu'après avoir chuté d'environ 30% depuis leurs plus hauts en quatre ans atteints début octobre, les cours pourraient être tentés de se maintenir au-dessus de respectivement 50 dollars et 60 dollars pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. et le Brent.

Mardi, les prix avaient lâché plus de 6% et sont tombés à 61,71 dollars pour le Brent et à 52,77 dollars pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., leurs plus bas depuis respectivement décembre et octobre 2017.

Le marché pourrait prendre en outre peu de risques, avant la réunion à Vienne des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires les 6 et 7 décembre. Ils devront y décider de restreindre, ou non, leurs extractions, ce qui devrait avoir de fortes implications pour les cours.

Cette réunion sera suivie de près par les États-Unis, alors que le président américain Donald Trump a appelé la veille l'Arabie saoudite à faire encore baisser les prix, la remerciant pour ses précédents efforts en la matière.

Le Royaume a pourtant annoncé récemment une réduction de sa production de 500.000 barils par jour et a appelé à une réduction de l'offre mondiale d'un million de barils par jour, ce qui devrait soutenir les cours.

"Il reste à voir si l'Arabie saoudite va réduire sa production et de ce fait ignorer un président américain qui continue d'être plutôt protecteur de la dynastie saoudienne", relèvent les analystes de Commerzbank.


(c) AFP

Commenter Le pétrole efface ses gains de la veille


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 août 2020 à 13:32

    Le pétrole démarre la semaine du bon pied, vent d'optimisme …

    Londres: Les cours du pétrole commençaient la semaine en hausse lundi, galvanisés par l'optimisme du PDG du géant pétrolier Aramco et par...

    dimanche 09 août 2020 à 09:26

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020 à 21:29

    Le pétrole inquiet pour la demande face aux tensions sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, lestés par un nouvel accès de tensions entre Washington et Pékin...

    vendredi 07 août 2020 à 12:02

    Le pétrole sur la défensive face aux tensions sino-américain…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en berne vendredi, après un plus haut en cinq mois atteint en milieu de semaine, pris...

    vendredi 07 août 2020 à 09:25

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    jeudi 06 août 2020 à 21:44

    Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont calé jeudi après avoir atteint la veille leur plus haut niveau depuis début mars...

    jeudi 06 août 2020 à 12:29

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs temporisent aprè…

    Londres: Les cours du pétrole soufflaient jeudi au lendemain d'un plus haut depuis le début du mois de mars, les investisseurs se sentant...

    mercredi 05 août 2020 à 21:28

    Les cours du pétrole au plus haut depuis mars

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé mercredi à leur plus haut niveau depuis cinq mois, portés par une chute...

    mercredi 05 août 2020 à 17:47

    USA: les stocks de pétrole brut chutent de nouveau fortement…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont de nouveau fortement reculé la semaine dernière tandis que celles d'essence et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite