Menu
A+ A A-

Carburants: Lecornu veut "tenir bon" sur la hausse de taxes, malgré la proposition de Bayrou

prix du petrole ParisParis: Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, a souhaité jeudi que le gouvernement "tienne bon" et ne revienne pas sur la hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier, malgré la porte entrouverte la veille par François Bayrou.
"Non, pas par brutalité ou raideur", a répondu le ministre LREM sur BFMTV à l'éventualité d'un aménagement de la hausse. "Je ne suis ni président de la République ni Premier ministre mais en tant que ministre, et moi aussi ayant ma sensibilité, je pense que, soit on transforme ce pays maintenant, soit je ne sais pas très bien qui va le faire et quand on va le faire".

"François Bayrou dit: +il faut y réfléchir+, et réfléchir et en parler à mon avis c'est quelque chose de bien", a commenté l'ancien président de département LR, saluant un "homme libre, un homme important dans la majorité parlementaire".

Mais M. Lecornu se dit "attaché à ce qu'on tienne bon, à ce qu'on puisse transformer en profondeur ce pays". "J'ai 32 ans, et je considère que si certains chantiers avaient été menés peut-être plus tôt, la pente serait moins raide aujourd'hui dans les transitions et dans la transformation", a-t-il argumenté.

Dans un entretien au Figaro mercredi, le patron du MoDem a estimé à propos de la "nouvelle étape d'augmentation des taxes sur les carburants" prévue en janvier que "cela mérite que nous y réfléchissions", et propose de "reprendre l'idée d'une modulation des taxes en fonction du coût du baril du pétrole".

"Vous connaissez la liberté de ton et de parole de François Bayrou mais c'est bien aussi qu'on affiche la continuité", a réagi de son côté sur BFMTV le ministre MoDem des Relations avec le Parlement Marc Fesneau. "On ne peut pas non plus donner le sentiment que nous renoncerions sur le cap".

"C'est bien que des voix s'expriment dans la majorité pour faire état d'un certain nombre de propositions", a-t-il ajouté tout en rappelant qu'il "y a déjà les propositions qui ont été faites par le Premier ministre qui vont être examinées à l'Assemblée nationale".

"Il faut un dialogue à l'Assemblée nationale et au-delà de l'Assemblée pour regarder et trouver concrètement des solutions. Je crois que c'est ce que demandent les Français", a conclu M. Fesneau.


(c) AFP

Commenter Carburants: Lecornu veut "tenir bon" sur la hausse de taxes, malgré la proposition de Bayrou


    Les prix des carburants

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    lundi 23 mai 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 112,6 $ le baril, une hausse de 4,8 $/b.

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul le gasoil baisse

    lundi 16 mai 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 107,8 $ le baril, une baisse de 1,1 $/b.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 23 mai 2022

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 16 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul…

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    mardi 10 mai 2022

    UE: La France croit à un accord cette semaine sur le pétrole…

    Paris: Les pays de l'Union européenne devraient parvenir "dans la semaine" à un accord sur un projet d'embargo sur le pétrole russe...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite