Menu
A+ A A-

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York avant les stocks américains

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse jeudi à New York, sous le coup d'inquiétudes sur l'excès d'offre ravivées par la crainte d'une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis bien plus importante qu'attendu.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre perdait 72 cents à 45,92 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après l'estimation des stocks fournie par l'association professionnelle API et avant la publication des chiffres officiels.

L'API a indiqué mercredi soir qu'elle tablait sur une augmentation des stocks de brut de 9,3 millions de barils, contre seulement 2,577 millions selon la prévision médiane des experts interrogés par l'agence Bloomberg.

"C'est un gros chiffre de la part de l'API, on peut dire que c'est quatre fois plus que ce qu'on attendait", a noté Bob Yawger, chez Mizuho Securities.

"Si on voit une augmentation des stocks au terminal de Cushing", le terminal de l'Oklahoma (sud des Etats-Unis) qui sert de référence au WTI, "une augmentation globale des stocks et une augmentation de la production nationale, cela tirera vers le fond le marché du pétrole", a précisé M. Yawger, en précisant que le chiffre de la production serait particulièrement parlant.

"Si on voit une nouvelle augmentation de la production, cela voudra dire que les producteurs reviennent quand on approche les 50 dollars le baril", a-t-il souligné, tablant sur une forte réaction à la baisse dans ce cas de figure.

Par ailleurs il a souligné que autant les prix du brut étaient sous pression, autant ceux de l'essence sont portés par l'estimation de l'API, qui table sur une diminution de ces stocks de 5 millions de barils, contre seulement 1,25 million selon Bloomberg.

Pour ce qui est des produits distillés, l'API attend un reflux de 2,7 millions de barils, et Bloomberg de seulement 700.000 barils.

Les chiffres officiels du ministère de l'Energie américain (DoE) sont attendus à 15h00 GMT.

Globalement, l'excès d'or noir sur les marchés continue de peser sur les prix, bloquant toute hausse potentielle, selon les analystes de Commerzbank.

En outre le faible prix de l'essence à la pompe, pour lequel la demande baisse traditionnellement à cette saison, signifie que "les raffineries américaines sont moins encouragées à transformer le brut", aggravant encore l'accumulation des stocks de brut, ont-ils noté.

Pour autant, "nous pensons que le potentiel de baisse des cours est limité, et nous nous attendons à voir une légère hausse des cours dans les semaines et mois à venir", ajoutaient ces analystes, s'appuyant sur les signes d'un déclin de la production dans les pays hors Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole).

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en nette baisse à New York avant les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite