Menu
A+ A A-

Le pétrole en baisse, les nouvelles coupes de l'Opep+ ne convainquent pas

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse, jeudi, malgré l'annonce de nouvelles coupes de production par plusieurs membres de l'alliance Opep+, accueillie avec circonspection par le marché.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier a lâché 0,32%, pour clôturer à 82,83 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain de même échéance a lui davantage reculé, cédant 2,44%, à 75,96 dollars.

Plusieurs membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de l'alliance OPEP+ se sont engagés, jeudi, à des réductions supplémentaires "pour renforcer la stabilité et l'équilibre du marché du pétrole", selon un communiqué.

🇸🇦 A l'issue d'une réunion ministérielle, l'Arabie saoudite a reconduit, jusqu'à fin mars, sa baisse d'un million de barils par jour, en vigueur depuis juillet. 🇷🇺 La Russie, elle, l'a fait passer de 300.000 (depuis septembre) à 500.000.

En y ajoutant six autres pays, les nouvelles coupes atteignent 900.000 barils par jour en net.

📉 En hausse jusque-là, les cours ont pourtant fléchi après la communication du cartel.

Rapport OPEP+

"Ils ont un problème de crédibilité", a commenté Stewart Glickman, de CFRA. "On ne voit pas un front uni. Ils n'ont pas réussi à ce que tout le monde soit aligné."

"L'Arabie saoudite mise à part, les membres de l'OPEP ont traditionnellement du mal à se plier aux réductions prévues, ce qui occasionne du scepticisme quant à l'ampleur des baisses qui vont vraiment être réalisées", a ajouté Rob Haworth, d'US Bank Asset Management Group.

"Le marché va devoir évaluer au cas par cas la crédibilité de ces réductions volontaires", selon Stewart Glickman.

Autre signe défavorable pour l'unité de l'alliance, le représentant de l'Angola au conseil des gouverneurs de l'OPEP, Estevao Pedro, a rejeté d'emblée le nouveau quota assigné par l'organisation à son pays.

Le cartel l'a fixé à 1,11 million de barils par jour, soit moins que le 1,28 décidé en juin.

"Nous allons produire au-dessus du quota déterminé par l'OPEP", a déclaré Estevao Pedro à l'agence Bloomberg, tout en se défendant de "désobéir" à l'alliance.

"Le ralentissement économique et des échanges internationaux a aussi limité le potentiel d'appréciation des cours après ces annonces", a souligné Rob Haworth.

"La demande a été supérieure à la moyenne, mais la croissance est censée être inférieure l'an prochain", a rappelé Stewart Glickman. "Beaucoup va dépendre du rétablissement de la Chine. Si la Chine déçoit, cela va mettre l'OPEP+ sous pression pour procéder à de nouvelles coupes massives."

🇷🇺 De façon plus marginale, les cours ont aussi souffert de l'annonce de la reprise des chargements de brut kazakh au terminal russe de Novorossiïsk, sur la mer Noire, après une tempête qui a frappé la région.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en baisse, les nouvelles coupes de l'Opep+ ne convainquent pas



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite