Menu
A+ A A-

Le pétrole ne lâche rien, orienté par les spéculateurs

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Le cours du pétrole ont encore pris de la hauteur mardi, soutenus par les spéculateurs qui ont fait fi des signes de ralentissement de l'économie un peu partout dans le monde.
À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., variété américaine standard) pour livraison en novembre a enchaîné sa quatrième séance de hausse consécutive pour clôturer à son plus haut niveau depuis le 13 octobre 2014, il y a sept ans, à 82,96 dollars, en hausse de 0,63% ou 52 cents.

Quant au baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre, coté à Londres, il a gagné 0,88% ou 75 cents, pour terminer à 85,08 dollars.

PIB décevant en Chine au troisième trimestre, production industrielle en baisse en septembre aux États-Unis, les deux premières économies mondiales ont perdu de l'élan au troisième trimestre, ce qui pourrait affecter le niveau de la demande d'énergie.

Les autorités chinoises ont également indiqué mardi qu'elles pourraient intervenir sur le marché du charbon pour faire baisser les cours, qui ont décollé récemment tout comme l'ensemble des énergies fossiles.

Ce développement est de nature à réduire les transferts de demande du marché du charbon vers celui du pétrole, et ainsi de priver les prix du brut d'un des réacteurs qui les propulsent depuis plusieurs semaines, a souligné Robert Yawger, responsable des contrats à terme sur l'énergie chez Mizuho Securities.

Mais ce n'est pas suffisant pour faire reculer le prix de l'or noir. "Les spéculateurs essayent de protéger leurs positions" et achètent dès que le marché commence à se replier, a décrit l'analyste.

Des opérateurs accumulent des options d'achats (contrats qui permettent d'acheter un produit à un prix défini à l'avance) à des prix sensiblement supérieurs à 90 dollars sur le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., ce qui montre qu'une partie du marché table sur une poursuite du mouvement à la hausse.


Les professionnels suivront mercredi la publication de l'état des stocks américains de brut, attendus en hausse pour la quatrième semaine consécutive. Jusqu'ici, cette augmentation continue dans un contexte de pénurie de l'offre n'a pas fait broncher le marché.

Mais pour les opérateurs, le chiffre global a systématiquement été trompeur, affecté par des révisions et masquant une situation plus complexe.

Robert Yawger relève ainsi que les réserves à Cushing (Oklahoma), principal point de stockage et de livraison pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., sont inférieures de 43% à leur niveau de l'an dernier à la même époque et de 21% comparé à 2019.

L'analyste s'attend à une hausse marquée de ces stocks, "ce qui va mettre les prix sous pression".

(c) AFP

Commenter Le pétrole ne lâche rien, orienté par les spéculateurs



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite