Menu
A+ A A-

Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le parapétrolier américain FMC Technologies

prix du petrole ParisParis: Les actionnaires de Technip réunis en assemblée générale extraordinaire ont approuvé lundi à la quasi-unanimité la projet de fusion du groupe parapétrolier français avec l'américain FMC Technologies, qui doit déboucher sur la création d'un géant mondial du secteur, TechnipFMC.
La résolution approuvant l'opération qui donnera naissance au numéro trois mondial derrière Schlumberger et Halliburton a été approuvée à 99,73% des voix, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les actionnaires de FMC Technologies étaient également appelés à se prononcer lundi sur ce rapprochement dont la finalisation est prévue en janvier 2017.

Cette opération de consolidation, annoncée en mai, a pour objectif de créer un groupe intégré capable de générer des synergies industrielles et de coûts, dans un environnement qui reste extrêmement difficile pour le secteur parapétrolier, a indiqué le PDG de Technip, Thierry Pilenko.

Dans ce contexte de cours du brut déprimés, malgré une récente remontée sur fond d'un accord de l'OPEP pour limiter sa production, les synergies de coûts avant impôts sont estimées à 400 millions de dollars en année pleine à partir de 2019.

La fusion (...) a pour but de créer un leader incontesté dans la production et la transformation des hydrocarbures, a déclaré M. Pilenko.

L'entreprise TechnipFMC opérera depuis (...) la production d'hydrocarbures jusqu'à la production de ces hydrocarbures, a-t-il ajouté, insistant sur la complémentarité des deux groupes.

Il a souligné que l'opération permettrait également à Technip d'accéder à la phase amont de l'exploitation des hydrocarbures de schiste en Amérique du Nord, une activité d'où le groupe français était encore absent.

La nouvelle société sera domiciliée à Londres tout en restant cotée à Paris et New York, a indiqué le dirigeant, assurant que le Brexit n'aurait pas d'incidence sur l'opération.

Elle aura deux sièges opérationnels, à Paris où sera basé le président exécutif Thierry Pilenko, et à Houston (Etats-Unis) où se trouvera le directeur général Doug Pferdehirt.

Pratiquement 80% du chiffre d'affaires de TechnipFMC va être géré à partir de Paris, a expliqué M. Pilenko.

Les deux groupes emploient au total 45.000 personnes dans plus de 45 pays et ont réalisé en 2015 un chiffre d'affaires cumulé d'environ 20 milliards de dollars.

Leur capitalisation boursière s'élevait à 16,2 milliards de dollars au 1er décembre dernier.

L'opération, qui a déjà obtenu le feu vert des différentes autorités de la concurrence, prévoit une fusion par apport de titres.

(c) AFP

Commenter Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le parapétrolier américain FMC Technologies


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC remporte un contrat à Singapour

    jeudi 20 décembre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé jeudi avoir remporté un "contrat significatif" auprès du groupe finlandais Neste pour l'expansion de sa raffinerie de produits renouvelables à Singapour.

    TechnipFMC signe un contrat de plus d'un milliard de dollars en Egypte

    mercredi 31 octobre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite