Menu
A+ A A-

Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le parapétrolier américain FMC Technologies

prix du petrole ParisParis: Les actionnaires de Technip réunis en assemblée générale extraordinaire ont approuvé lundi à la quasi-unanimité la projet de fusion du groupe parapétrolier français avec l'américain FMC Technologies, qui doit déboucher sur la création d'un géant mondial du secteur, TechnipFMC.
La résolution approuvant l'opération qui donnera naissance au numéro trois mondial derrière Schlumberger et Halliburton a été approuvée à 99,73% des voix, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les actionnaires de FMC Technologies étaient également appelés à se prononcer lundi sur ce rapprochement dont la finalisation est prévue en janvier 2017.

Cette opération de consolidation, annoncée en mai, a pour objectif de créer un groupe intégré capable de générer des synergies industrielles et de coûts, dans un environnement qui reste extrêmement difficile pour le secteur parapétrolier, a indiqué le PDG de Technip, Thierry Pilenko.

Dans ce contexte de cours du brut déprimés, malgré une récente remontée sur fond d'un accord de l'OPEP pour limiter sa production, les synergies de coûts avant impôts sont estimées à 400 millions de dollars en année pleine à partir de 2019.

La fusion (...) a pour but de créer un leader incontesté dans la production et la transformation des hydrocarbures, a déclaré M. Pilenko.

L'entreprise TechnipFMC opérera depuis (...) la production d'hydrocarbures jusqu'à la production de ces hydrocarbures, a-t-il ajouté, insistant sur la complémentarité des deux groupes.

Il a souligné que l'opération permettrait également à Technip d'accéder à la phase amont de l'exploitation des hydrocarbures de schiste en Amérique du Nord, une activité d'où le groupe français était encore absent.

La nouvelle société sera domiciliée à Londres tout en restant cotée à Paris et New York, a indiqué le dirigeant, assurant que le Brexit n'aurait pas d'incidence sur l'opération.

Elle aura deux sièges opérationnels, à Paris où sera basé le président exécutif Thierry Pilenko, et à Houston (Etats-Unis) où se trouvera le directeur général Doug Pferdehirt.

Pratiquement 80% du chiffre d'affaires de TechnipFMC va être géré à partir de Paris, a expliqué M. Pilenko.

Les deux groupes emploient au total 45.000 personnes dans plus de 45 pays et ont réalisé en 2015 un chiffre d'affaires cumulé d'environ 20 milliards de dollars.

Leur capitalisation boursière s'élevait à 16,2 milliards de dollars au 1er décembre dernier.

L'opération, qui a déjà obtenu le feu vert des différentes autorités de la concurrence, prévoit une fusion par apport de titres.

(c) AFP

Commenter Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le parapétrolier américain FMC Technologies


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC remporte un contrat à Singapour

    jeudi 20 décembre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé jeudi avoir remporté un "contrat significatif" auprès du groupe finlandais Neste pour l'expansion de sa raffinerie de produits renouvelables à Singapour.

    TechnipFMC signe un contrat de plus d'un milliard de dollars en Egypte

    mercredi 31 octobre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    vendredi 17 mai 2019 à 05:49

    Le pétrole continue de flamber en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de flamber, vendredi en Asie, en raison de l'escalade entre Washington et Téhéran, alors que l'Iran...

    jeudi 16 mai 2019 à 22:14

    Le pétrole monte, la tension grimpe au Moyen-Orient

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé jeudi avant une réunion de suivi de l'accord de l'Opep et de ses...

    jeudi 16 mai 2019 à 12:21

    Le pétrole grimpe, situation tendue avant une réunion de sui…

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens à l'avant-veille d'une réunion de suivi de l'accord de l'Opep et...

    jeudi 16 mai 2019 à 06:01

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse jeudi en Asie, en raison des tensions aux Moyen-Orient.

    mercredi 15 mai 2019 à 22:14

    Le pétrole monte avec des stocks américains de brut moins él…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi dans le sillage d'une hausse des stocks américains moins forte que des...

    mercredi 15 mai 2019 à 17:10

    USA: les stocks et les exportations de pétrole brut bondisse…

    New York: Les stocks ainsi que les exportations de pétrole brut ont fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, selon les chiffres...

    mercredi 15 mai 2019 à 15:02

    Le marché du pétrole s'inquiète des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix de l'or noir pourraient flamber en cas d'embrasement de la situation dans le Golfe et de perturbations dans le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite