Menu
A+ A A-

Bolloré: recul de 2,3% de l'activité en 2014, plombée par la logistique pétrolière

prix-du-petrole ParisParis: Le groupe diversifié français Bolloré a annoncé jeudi avoir enregistré une baisse de 2,3% de son activité en 2014 à 10,6 milliards d'euros, en raison d'un fort recul de la branche logistique pétrolière.
Bolloré, également présent dans le transport, la communication et le stockage d'électricité, a toutefois insisté sur le fait que le recul de son activité de transport et de stockage de carburants ne devrait pas avoir d'incidence significative sur son résultat opérationnel, qui sera publié ultérieurement.

Bolloré, qui a subi un effet de change négatif de 88 millions d'euros en 2014, a souligné qu'à périmètre et taux de change constants, la contraction de son chiffre d'affaires sur l'année serait de 1,6%.

Le recul de 16% du chiffre d'affaires de la branche logistique pétrolière, qui représente un quart de l'activité, s'explique par la baisse des prix des produits pétroliers et des volumes fortement pénalisés par des températures particulièrement clémentes, synonymes d'une moindre consommation d'hydrocarbures pour le chauffage, a souligné Bolloré.

Hors cette activité, le chiffre d'affaires de l'exercice 2014 progresse de 3% en données brutes, a fait valoir la société.

Le secteur transport et logistique, soit la moitié du chiffre d'affaires, a crû de 5% grâce à la hausse des volumes dans la commission de transport particulièrement en Europe, en Asie ainsi que sur les flux intra-Asie. Il bénéficie également de la croissance des volumes manutentionnés dans les terminaux conteneurs.

La branche communication, qui contribue à hauteur d'environ 20% au chiffre d'affaires annuel 2014 de Bolloré, a elle aussi vu une croissance de 5%, correspondant principalement à l'activité d'Havas, qui a progressé significativement sur l'ensemble de ses marchés.

L'activité stockage d'électricité et solutions progresse quant à elle de 4%, et reste anecdotique à l'échelle du groupe, puisqu'elle ne représente qu'environ 2,5% du chiffre d'affaires total.

Ce secteur bénéficie principalement de la hausse des ventes d'IER dans les domaines de la sécurité et des bornes de charges, de ventes de Bluebus et Bluecar, et de la montée en puissance d'Autolib' avec plus de 2.966 véhicules électriques et 4.815 bornes de charge selon Bolloré.

tq/fka/as

BOLLORE

HAVAS







Commenter Bolloré: recul de 2,3% de l'activité en 2014, plombée par la logistique pétrolière


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 15 novembre 2018 à 21:50

    Le pétrole poursuit sa convalescence malgré un bond des stoc…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, poursuivant leur timide rebond entamé la veille après une série de plongeons...

    jeudi 15 novembre 2018 à 17:45

    USA: la production record de pétrole brut tire les stocks à …

    New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté bien plus que prévu la semaine dernière, tirés notamment par une...

    jeudi 15 novembre 2018 à 16:20

    Le pétrole remonte encore mais les craintes de surabondance …

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens pour la deuxième séance consécutive sans parvenir à effacer les pertes...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:46

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:25

    Les prix du pétrole divergent, le marché hésite avant les st…

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que les données hebdomadaires sur les réserves américaines pourraient éclairer...

    jeudi 15 novembre 2018 à 05:42

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018 à 21:39

    Le pétrole rebondit après une série noire

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et Londres ont rebondi mercredi après avoir cumulé plusieurs séances de...

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite