Menu
A+ A A-

Asie: reprise du brut grâce à la Bourse de Tokyo (92,84 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se reprenaient lundi matin en Asie grâce aux performances de la Bourse de Tokyo, après la déception causée par les mauvais chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait 14 cents à 92,84 dollars en milieu de matinée tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à la même échéance avançait de 32 cents à 104,44 USD.

"Le marché pétrolier avance de concert avec le marché des actions japonais. Les coups récupèrent également après le mouvement de vente qui a suivi la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis" vendredi, a déclaré Victor Shum, de IHS Purvin and Gertz à Singapour.

La Bourse de Tokyo gagnait plus de 2% à la mi-séance lundi, dopée par la nette dépréciation du yen qui se poursuit depuis une décision d'assouplissement monétaire de la Banque du Japon (BoJ).

La BoJ a décidé de doubler la base monétaire du Japon en deux ans, notamment via une forte augmentation des achats d'obligations d'Etat. La perspective de ce flot de liquidités dans les circuits a nettement affaibli la devise japonaise depuis l'annonce de cette nouvelle politique jeudi.

Mais les gains du pétrole étaient limités par les chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis.

Le chômage a certes continué de baisser aux Etats-Unis en mars pour s'établir à 7,6%, son niveau le plus faible depuis décembre 2008, mais les embauches ont nettement ralenti, le solde net des créations d'emploi étant divisé par trois, à 88'000 nouveaux postes.

C'est son niveau le plus faible depuis juin 2012, et il se révèle nettement inférieur à la prévision médiane des analystes qui anticipaient 192.000 embauches nettes en mars.

Le chômage a en fait baissé pour une mauvaise raison: la baisse de la population active, le taux d'activité tombant à 63,3%, soit son niveau le plus faible depuis 1979.

Les chiffres sur l'emploi américain sont particulièrement suivis par le marché pétrolier car ils sont indicateur clé de l'état de santé de l'économie des Etats-Unis, premier consommateur au monde de brut.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait perdu 56 cents pour terminer à 92,70 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait fini à 104,12 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,22 dollars.

mm



(AWP / 08.04.2013 06h31)


Commenter Asie: reprise du brut grâce à la Bourse de Tokyo (92,84 USD)



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite