Menu
A+ A A-

Lundin annonce une découverte potentiellement importante en Norvège

prix du petrole norvègeOslo : Le groupe pétrolier suédois Lundin a annoncé lundi avoir réalisé une nouvelle découverte de pétrole potentiellement importante au large de la Norvège à proximité d'un autre gisement géant qui a relancé l'intérêt pour ces eaux déjà largement prospectées de la mer du Nord.

Un forage d'exploration sur le prospect Luno II a rencontré une colonne de pétrole d'une hauteur de plus de 40 mètres, un chiffre a priori très prometteur, mais la superficie de la nappe doit encore être précisée pour pouvoir fournir des estimations de réserves.

"C'est une huile légère de bonne qualité", a indiqué Lundin dans un communiqué.

Le groupe suédois a précisé qu'il fournirait une fourchette de réserves estimées dans deux ou trois semaines.

Le forage a été effectué à 15 km au sud du champ Edvard Grieg, également exploité par Lundin, et non loin du gisement géant Johan Sverdrup qui contient quant à lui entre 1,7 et 3,3 mrd de barils équivalent pétrole (bep) selon des estimations appelées à être actualisées très prochainement.

La découverte de Johan Sverdrup en plusieurs étapes ces dernières années a ravivé l'intérêt des compagnies pétrolières pour la mer du Nord déjà prospectée de long en large et dont les réserves s'amenuisent rapidement.

Outre Lundin qui en détient 40%, la licence couvrant le prospect Luno II regroupe le norvégien Statoil et le britannique Premier Oil avec 30% chacun.

al



(AWP / 08.04.2013 13h39)


Commenter Lundin annonce une découverte potentiellement importante en Norvège


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    mardi 21 décembre 2021

    Pétrole: mariage entre le norvégien Aker BP et le suédois Lu…

    Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Aker BP va racheter les actifs pétro-gaziers du suédois Lundin Energy, un mariage à plus de 12...

    mercredi 28 juillet 2021

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    vendredi 11 juin 2021

    Pétrole: la Norvège parie encore sur l'or noir malgré les mi…

    Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest, la Norvège compte bien continuer à exploiter pétrole et gaz naturel pendant encore des...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    mercredi 19 janvier 2022 à 10:33

    L'AIE met en garde sur une possible "nouvelle année de …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en hausse ses prévisions de la demande de pétrole cette année et prévenu que...

    mardi 18 janvier 2022 à 22:39

    Le pétrole s'installe en haute altitude, l'attaque sur Abou …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé mardi proches des sommets de 7 ans atteints plus tôt, une attaque sur...

    mardi 18 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole au plus haut depuis 2014, des risques géopolitiqu…

    Londres: Les cours du pétrole s'envolaient mardi, les risques géopolitiques faisant craindre de nouvelles perturbations d'une offre déjà tendue, hissant les prix...

    mardi 18 janvier 2022 à 11:00

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année...

    mardi 18 janvier 2022 à 09:43

    Le pétrole Brent et le WTI au plus haut depuis 2014

    Tokyo: Les prix du Brent et du WTI évoluaient mardi à leur plus haut niveau depuis plus de sept ans, dopés par...

    mardi 18 janvier 2022 à 06:28

    Pétrole: le Brent au plus haut depuis 2014, dopé par des ten…

    Tokyo: Le prix du pétrole de Brent a atteint mardi un plus haut en sept ans, dopé par les perturbations de l'offre...

    lundi 17 janvier 2022 à 15:20

    ⛽️ Forte hausse des prix des carburants en ce début d'année …

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📉 En novembre 2021, le prix du pétrole diminue un peu

    Le vendredi 17 décembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2021, le prix du pétrole en euros se replie (-1,4 % après +13,8 % en octobre).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) baissent légèrement (-0,6 % après +3,3 %) sous l'effet du recul de ceux des matières premières industrielles (-4,7 % après +4,5 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, restent orientés à la hausse (+2,4 % après +2,5 %). Le prix du pétrole se replie En novembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) recule (-3,0 % après +12,1 %)...

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite