Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en nette baisse à New York, nerveux face au budget américain

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole à New York ont débuté la séance en baisse mercredi, pâtissant de la nervosité des courtiers face à la perspective d'une impasse budgétaire aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut.

Vers 14H15 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier perdait 1,60 dollar à 85,58 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Les tensions autour du mur budgétaire pèsent sur les cours du pétrole ce matin", a remarqué Phil Flynn, de Price Futures Group, notant que le chef du parti démocrate au Sénat, Harry Reid, avait fait part de sa déception face à l'avancée des négociations sur le budget des Etats-Unis.

Faute d'un accord politique au 1er janvier permettant aux camps démocrate et républicain de se mettre d'accord sur la réduction du déficit budgétaire, des coupes budgétaires automatiques et des hausses d'impôts généralisées entreront en vigueur, risquant d'anéantir la reprise économique encore fragile.

"Les marchés vont probablement ressentir un malaise grandissant au fur et à mesure qu'on se rapprochera de la date butoir", a prévenu Matt Smith, de Schneider Electric.

Les cours étaient aussi affectés par la prévision d'une augmentation des réserves de pétrole aux Etats-Unis dans les chiffres hebdomadaires du Département américain de l'Energie (DoE) attendus dans la matinée.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, le DoE devrait annoncer une hausse de 500.000 barils des stocks de brut aux Etats-Unis sur la semaine achevée le 23 novembre, ainsi qu'un bond de 900.000 barils des réserves d'essence, tandis que les stocks de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage), très surveillés à l'approche de l'hiver, sont attendus inchangés.

"La prévision d'un ralentissement de la croissance économique" dans la plupart des grandes puissance par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), joue aussi en défaveur du prix du baril, a noté M. Flynn.

Selon l'organisme, l'économie mondiale pourrait replonger dans la récession en cas de sortie de route de la zone euro ou si les Etats-Unis ne parvenaient pas à éviter leur "mur budgétaire", ce qui affecterait la demande mondiale de brut.

tt



(AWP / 28.11.2012 15h45)



Commenter Le brut en nette baisse à New York, nerveux face au budget américain

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite