Menu
A+ A A-

TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent

prix du petrole ParisParis: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a plongé dans le rouge au premier trimestre à la suite de charges comptables et a vu ses prises de commandes chuter avec la crise occasionnée par la pandémie du nouveau coronavirus.
Sa perte nette a atteint 3,256 milliards de dollars contre un bénéfice de 20,9 millions au premier trimestre de 2019, a indiqué jeudi l'entreprise franco-américaine dans un communiqué.

Le résultat a essentiellement été plombé par des charges "pour l'écart d'acquisition et les autres actifs dans les segments Subsea et Surface Technologies".

Les prises de commandes sur la période ont également chuté de 66% à 2,099 milliards de dollars, sur fond d'effondrement des cours pétroliers avec la pandémie de Covid-19.

Cette situation a poussé de nombreuses compagnies pétrolières et gazières à annoncer des mesures d'économies et à revoir à la baisse leurs investissements.

"Au cours des deux derniers mois beaucoup de choses ont changé dans le monde, et nous prenons rapidement des mesures décisives pour répondre à cet environnement de marché", a commenté Doug Pferdehirt, le PDG du groupe.

TechnipFMC a ainsi augmenté son objectif d'économies à plus de 350 millions de dollars et réduit cette année le salaire fixe de ses dirigeants (de 30% pour le PDG et le conseil d'administration et de 20% pour l'équipe de direction). Le dividende distribué cette année a été réduit de 75%.


Issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, le groupe devait de nouveau se scinder pour donner naissance à deux entreprises, basées respectivement à Houston et Paris. Ce projet a toutefois été repoussé en raison des conditions de marché actuelles.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent



    Communauté prix du baril


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    jeudi 29 février 2024

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes en hausse en 2023, année de la finalisation de son retrait de Russie qui ne s'est pas fait...

    Technip Energies rassure le marché avec ses résultats du 3e trimestre

    jeudi 02 novembre 2023

    Paris: Technip Energies, accusé récemment d'avoir poursuivi des activités en Russie malgré l'embargo, a réaffirmé jeudi son retrait du pays au "1er semestre 2023" et rassuré les marchés avec ses résultats du 3e trimestre, et ses perspectives dans le GNL.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite