Menu
A+ A A-

TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent

prix du petrole ParisParis: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a plongé dans le rouge au premier trimestre à la suite de charges comptables et a vu ses prises de commandes chuter avec la crise occasionnée par la pandémie du nouveau coronavirus.
Sa perte nette a atteint 3,256 milliards de dollars contre un bénéfice de 20,9 millions au premier trimestre de 2019, a indiqué jeudi l'entreprise franco-américaine dans un communiqué.

Le résultat a essentiellement été plombé par des charges "pour l'écart d'acquisition et les autres actifs dans les segments Subsea et Surface Technologies".

Les prises de commandes sur la période ont également chuté de 66% à 2,099 milliards de dollars, sur fond d'effondrement des cours pétroliers avec la pandémie de Covid-19.

Cette situation a poussé de nombreuses compagnies pétrolières et gazières à annoncer des mesures d'économies et à revoir à la baisse leurs investissements.

"Au cours des deux derniers mois beaucoup de choses ont changé dans le monde, et nous prenons rapidement des mesures décisives pour répondre à cet environnement de marché", a commenté Doug Pferdehirt, le PDG du groupe.

TechnipFMC a ainsi augmenté son objectif d'économies à plus de 350 millions de dollars et réduit cette année le salaire fixe de ses dirigeants (de 30% pour le PDG et le conseil d'administration et de 20% pour l'équipe de direction). Le dividende distribué cette année a été réduit de 75%.


Issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, le groupe devait de nouveau se scinder pour donner naissance à deux entreprises, basées respectivement à Houston et Paris. Ce projet a toutefois été repoussé en raison des conditions de marché actuelles.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC: plan d'économies face à la chute du brut et au coronavirus

    jeudi 02 avril 2020

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC va réduire en 2020 de nombreuses dépenses, notamment ses investissements qui seront diminués de 30%, afin de faire face à la chute des cours du brut et à l'épidémie de coronavirus.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 10 juillet 2020 à 17:48

    Les cours du pétrole relèvent la tête en fin de semaine

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un léger recul du...

    vendredi 10 juillet 2020 à 13:17

    Les cours du pétrole plombés par la recrudescence des contam…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau orientés à la baisse vendredi, les investisseurs étant préoccupés par la progression du virus...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:45

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:00

    Pétrole: l'AIE voit la production mondiale repartir à la hau…

    Paris: Après avoir atteint son plus bas en neuf ans, la production mondiale de pétrole devrait repartir à la hausse dès juillet...

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    mercredi 08 juillet 2020 à 17:17

    USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties à la hausse la semaine dernière, à la surprise des analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite