Menu
A+ A A-

Le pétrole affecté par la menace d'une restriction des investissements américains en Chine

prix du petrole Américains en chineCours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé vendredi après des informations évoquant des discussions au sein de l'administration Trump sur des mesures visant à limiter les investissements américains en Chine et faisant craindre une nouvelle escalade de la guerre commerciale.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a terminé à 61,91 dollars à Londres, en baisse de 1,3% (ou 83 cents) par rapport à la clôture de jeudi.

À New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance s'est établi à 55,91 dollars, 0,9% (ou 50 cents) de moins que la veille.

Sur l'ensemble de la semaine, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a perdu 3,8%, tout comme le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie..

Selon l'agence Bloomberg, qui cite des personnes proches des discussions, des responsables américains "sont en train de discuter des façons de limiter les flux des portefeuilles des investisseurs américains vers la Chine".

Une telle mesure aurait pour effet de tendre encore un peu plus les relations entre Pékin et Washington, engagés depuis 18 mois dans un bras de fer commercial, et donc de peser sur la demande mondiale en pétrole.

Les cours de l'or noir avaient déjà fortement baissé plus tôt dans la séance, retombant à leurs niveaux d'avant l'attaque contre des installations pétrolières saoudiennes le 14 septembre, après des informations laissant envisager un apaisement des tensions au Moyen-Orient.

Selon le Wall Street Journal, l'Arabie saoudite aurait accepté l'instauration d'un cessez-le-feu partiel dans quatre régions du Yémen, dont la capitale Sanaa. En cas de succès, l'Arabie saoudite envisagerait d'étendre ce cessez-le-feu à d'autres zones.

"Le cessez-le-feu saoudien au Yémen est une nouvelle importante, car elle démontre que nous avons maintenant un environnement plus stable au niveau de l'offre", a expliqué Naeem Aslam, analyste chez Thinkmarkets.

L'Arabie saoudite est à la tête d'une coalition de pays arabes qui intervient militairement au Yémen depuis 2015. En soutien du gouvernement yéménite, cette coalition combat les rebelles houthis, soutenus de leur côté par l'Iran.

La guerre avait fait trembler le monde du pétrole, notamment après la revendication par les Houthis des attaques contre des installations pétrolières saoudiennes il y a deux semaines.

Les prix du brut ont également baissé après des informations de presse évoquant une offre américaine de levée des sanctions contre l'Iran en cas de participation à des négociations avec les États-Unis.

Un tel scénario a toutefois été rejeté catégoriquement par Donald Trump sur Twitter.

(c) AwP

Commenter Le pétrole affecté par la menace d'une restriction des investissements américains en Chine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite