Menu
A+ A A-

Le pétrole atone, les investisseurs attendent l'inflation américaine

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole restaient quasiment à l'arrêt mardi, les investisseurs attendant des données clefs sur l'inflation aux Etats-Unis, qui devraient permettre de donner une orientation à la politique monétaire à venir de la Réserve fédérale américaine.
Vers 09H15 GMT (11H15 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet perdait 0,01% à 83,35 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en juin, cédait 0,03% à 79,10 dollars.

"Les prix du pétrole se trouvent dans une sorte de position d'attente" alors que les investisseurs attendent "les principaux indicateurs de la semaine", commente John Evans, analyste chez PVM Energy.

🇺🇸 Le marché attend en effet la publication plus tard mardi de l'indice des prix à la production (PPI) pour avril aux États-Unis, mais surtout l'indice des prix à la consommation (CPI) pour avril mercredi.

💲 "Le dollar (semble) prêt pour une nouvelle poussée à la hausse dans le cas d'une mesure de l'inflation élevée", souligne Joshua Mahony, analyste chez Scope Markets.

Une inflation plus élevée qu'attendue pourrait en effet repousser les baisses de taux prévues par la Réserve fédérale américaine (Fed) à plus tard dans l'année.

Or, des taux élevés ont en tendance à peser sur la croissance, et donc sur la demande de brut, mais aussi à renforcer le dollar lorsqu'il s'agit de la Fed.

Et les cours de l'or noir étant libellés en dollars, une appréciation de la devise américaine décourage également la demande de pétrole sur les marchés en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant des devises étrangères.


D'après M. Mahony, la relative baisse des prix du brut le mois dernier permet cependant "d'être optimiste quant au ralentissement de l'inflation mensuelle".

📈 La veille, les cours avaient rebondi, "soutenus par des signes d'amélioration de la demande en Chine, premier importateur mondial, et par des inquiétudes concernant d'éventuelles perturbations de l'offre au Canada", commente John Plassard, analyste chez Mirabaud.

🇨🇦 Les investisseurs surveillent en effet "les perturbations potentielles de l'approvisionnement en pétrole dues aux incendies de forêt dans l'ouest du Canada, qui pourraient avoir une incidence sur la capacité de production quotidienne de 3,3 millions de barils de pétrole extrait des sables bitumineux du pays", poursuit-il.

En raison de l'avancée des flammes qui menacent une ville de l'ouest du Canada, les évacuations d'habitants se sont d'ailleurs poursuivies lundi.

Après avoir vécu l'an passé la pire saison d'incendies de son histoire, le pays a connu l'un de ses hivers les plus chauds, avec peu de neige dans de nombreuses régions. Des conditions qui font craindre un nouvel été apocalyptique d'autant plus que certains feux ont brûlé tout l'hiver.

(c) AFP

Commenter Le pétrole atone, les investisseurs attendent l'inflation américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite