Menu
A+ A A-

Des perspectives maussades pour l'économie font reculer le pétrole

cours de clôture du pétroleNew York: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, lestés par les hausses des taux des banques centrales cette semaine qui ravive la crainte d'une récession mondiale.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février a cédé 2,67% à 79,04 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en janvier, a perdu 2,39% à 74,29 dollars.

Les réunions de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) mercredi et de la Banque d'Angleterre (BOE) puis de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi ont généré une atmosphère d'aversion pour le risque, ont relevé les analystes de DNB.

Les principales banques centrales ont en effet toutes les trois décidé de relever leurs taux directeurs de 0,50 point de pourcentage.

La BCE a particulièrement insisté sur sa détermination à poursuivre ses hausses de taux conséquentes pour combattre une inflation désespérément élevée.

Ces "avertissements ont ravivé les craintes concernant la croissance économique, douchant les anticipations de demande de pétrole", affirme Stephen Brennock, analyste chez PVM Energy.

En parallèle, l'annonce jeudi de la réouverture partielle de l'oléoduc Keystone après près d'une semaine d'arrêt consécutif à une fuite dans le Kansas, a renforcé la tendance baissière des prix du brut.


Keystone transporte habituellement environ 600.000 barils par jour du Canada vers les États-Unis. En outre, les stocks de brut aux États-Unis se sont accumulés de façon surprise cette semaine.

"Entre Keystone, les volumineux stocks de pétrole, la baisse des ventes de détail aux États-Unis, les nouvelles négatives s'accumulent et demandent parfois plusieurs jours pour être digérées" par les investisseurs, a indiqué James Williams de WTRG Economics pour expliqué le recul des cours.

"Je crois qu'il y a un autre facteur qui ne joue pas encore mais qui se profile, c'est la contagion du Covid-19 en Chine", a ajouté l'analyste.

Alors que les mesures de restriction sanitaires ont été assouplies par Pékin, la maladie "pourrait se répandre rapidement et avoir un impact négatif sur l'économie et la demande de la Chine", premier pays importateur mondial de brut, redoute James Williams.

L'épidémie se propage rapidement à travers la Chine, une semaine après la levée de la majorité des restrictions sanitaires en vigueur depuis près de trois ans. Les autorités ont admis qu'il leur était désormais "impossible" de comptabiliser le nombre de cas.

(c) AFP

Commenter Des perspectives maussades pour l'économie font reculer le pétrole



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite