Menu
A+ A A-

Le pétrole se replie sur des prises de bénéfice et des nouvelles du Mexique

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont sensiblement reculé jeudi, après un début de semaine faste, sapé par des prises de bénéfices et des nouvelles rassurantes du Mexique après un incendie dimanche.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du nord pour livraison en octobre, coté à Londres, a fini la séance en baisse de 1,63% ou 1,18 dollar, à 71,07 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. (West Texas Intermediate), pour la même échéance d'octobre, a lui abandonné 1,37% ou 94 cents à 67,42 dollars.

Après deux séances de rattrapage lundi et mardi, qui suivait un décrochage brutal la semaine dernière, les cours de l'or noir avaient été soutenus mercredi par l'annonce de réserves américaines de brut en plus fort repli qu'attendu.

Elles témoignaient d'une demande toujours forte, notamment en essence, alors que le marché s'interroge régulièrement sur la vigueur de la reprise économique.

Jeudi, le marché a été entraîné à la baisse par "un peu de prises de bénéfices" après trois séances de hausse, a expliqué John Kilduff, de la firme de conseil en investissement Again Capital.

Le mouvement de ventes a été accentué par les nouvelles d'une reprise de la production sur le champ pétrolier KMZ, dans le sud du Golfe du Mexique. La plateforme qui alimente le champ en énergie avait été victime d'un incendie dimanche, contraignant le groupe mexicain Pemex à interrompre l'exploitation des 125 puits de la zone.

"C'est un soulagement pour le marché", a souligné John Kilduff, car la production de Pemex avait soudain chuté de plus de 400.000 barils par jour.


Après la clôture, les prix se redressaient légèrement avec l'annonce de l'arrivée probable dans le Golfe du Mexique d'un ouragan, qui pourrait perturber sensiblement l'activité pétrolière dans cette zone.

Le neuvième événement climatique de la saison, qui devrait prendre le nom d'Ida, se situait jeudi au sud-ouest de la Jamaïque et menaçait d'arriver dans le Golfe durant le week-end.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie sur des prises de bénéfice et des nouvelles du Mexique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite