Menu
A+ A A-

📈 Le pétrole retrouve des couleurs, rassuré par les perspectives concernant l'offre

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mardi, au lendemain d'une séance mouvementée, soutenus par une appétence pour le risque et par l'espoir que l'offre d'or noir soit contenue, grâce à une intervention des principaux pays producteurs.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a gagné 1,90% ou 74 cents par rapport à la clôture de lundi, à 39,71 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre a de son côté grimpé de 2,31% ou 85 cents à 37,66 dollars.

Pour Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank, le retour de l'appétit pour le risque sur les marchés est le premier facteur explicatif de la hausse des cours du brut.

L'hypothèse selon laquelle "l'Opep+ maintiendrait ses réductions de production à leur niveau actuel au-delà de la fin de l'année" est également de nature à soutenir le prix de l'or noir, a-t-il ajouté.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, via l'accord Opep+, ont pour l'instant prévu d'augmenter leur production commune de 1,9 million de barils par jour au 1er janvier.

Mais le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak s'est entretenu lundi avec les dirigeants des groupes pétroliers du pays "avec à l'ordre du jour l'accord de l'Opep+", a indiqué une source au sein du secteur pétrolier russe citée par l'agence de presse publique Ria Novosti.


Selon M. Weinberg, "si la Russie et l'Arabie saoudite sont d'accord pour un report, les autres membres de l'alliance vont probablement accepter cette décision", visant à contrer la rechute de la demande entraînée par une deuxième vague de Covid-19 qui frappe notamment le continent européen.

Selon plusieurs analystes, une victoire du candidat démocrate Joe Biden, favori des sondages, serait de nature à faire monter les prix à court terme du fait de son projet de limiter l'exploitation du pétrole de schiste dans le pays.

A moyen terme, une politique plus souple vis-à-vis de l'Iran pourrait en revanche faire revenir sur le marché des centaines de milliers de barils quotidiens qu'il ne peut absorber en l'état.


(c) Afp

Commenter 📈 Le pétrole retrouve des couleurs, rassuré par les perspectives concernant l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite