Menu
A+ A A-

📈 Le pétrole retrouve des couleurs, rassuré par les perspectives concernant l'offre

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mardi, au lendemain d'une séance mouvementée, soutenus par une appétence pour le risque et par l'espoir que l'offre d'or noir soit contenue, grâce à une intervention des principaux pays producteurs.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a gagné 1,90% ou 74 cents par rapport à la clôture de lundi, à 39,71 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre a de son côté grimpé de 2,31% ou 85 cents à 37,66 dollars.

Pour Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank, le retour de l'appétit pour le risque sur les marchés est le premier facteur explicatif de la hausse des cours du brut.

L'hypothèse selon laquelle "l'Opep+ maintiendrait ses réductions de production à leur niveau actuel au-delà de la fin de l'année" est également de nature à soutenir le prix de l'or noir, a-t-il ajouté.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, via l'accord Opep+, ont pour l'instant prévu d'augmenter leur production commune de 1,9 million de barils par jour au 1er janvier.

Mais le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak s'est entretenu lundi avec les dirigeants des groupes pétroliers du pays "avec à l'ordre du jour l'accord de l'Opep+", a indiqué une source au sein du secteur pétrolier russe citée par l'agence de presse publique Ria Novosti.


Selon M. Weinberg, "si la Russie et l'Arabie saoudite sont d'accord pour un report, les autres membres de l'alliance vont probablement accepter cette décision", visant à contrer la rechute de la demande entraînée par une deuxième vague de Covid-19 qui frappe notamment le continent européen.

Selon plusieurs analystes, une victoire du candidat démocrate Joe Biden, favori des sondages, serait de nature à faire monter les prix à court terme du fait de son projet de limiter l'exploitation du pétrole de schiste dans le pays.

A moyen terme, une politique plus souple vis-à-vis de l'Iran pourrait en revanche faire revenir sur le marché des centaines de milliers de barils quotidiens qu'il ne peut absorber en l'état.


(c) Afp

Commenter 📈 Le pétrole retrouve des couleurs, rassuré par les perspectives concernant l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite