Menu
RSS
A+ A A-

Hausse des carburants: CLCV en appelle au gouvernement et aux distributeurs

prix du petrole ParisParis: L'association de défense des consommateurs CLCV a demandé mercredi au gouvernement de cesser d'augmenter les taxes sur les carburants et aux distributeurs de modérer leurs marges, après de fortes hausses des prix à la pompe ces derniers mois.
La CLCV "appelle les pouvoirs publics à interrompre leur politique d'augmentation des taxes sur le carburant et les professionnels à modérer leurs marges de distribution".

Elle constate que les prix ont fortement augmenté, avec une hausse de près de 10 centimes sur un an par litre pour l'essence et de 15 centimes pour le diesel.

Or la progression des cours du pétrole n'est que partiellement responsable de ces augmentations, selon la CLCV. Le renforcement de l'euro par rapport au dollar (monnaie dans laquelle s'échange le pétrole) a d'ailleurs modéré cette hausse pour les clients européens, relève-t-elle.

D'une part, l'association pointe du doigt la marge de distribution, qui désigne la part du prix qui rémunère le distributeur.

"Depuis le début de cette décennie on a assisté à une hausse tendancielle pour atteindre une dizaine de centimes le litre. En outre, cette marge connaît parfois des hausses ponctuellement fortes comme on le constate depuis quelques jours", regrette la CLCV dans un communiqué.

Plus encore, elle souligne que les carburants sont de plus en plus lourdement taxés, avec l'augmentation de la contribution "climat énergie" et l'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence.

Mais "la hausse des taxes, censée inciter à diminuer la consommation d'énergie fossile, n'a produit pour l'instant aucun effet de la sorte", estime la CLCV, alors que la consommation de carburants a au contraire légèrement progressé.

"La hausse de la fiscalité écologique est avant tout une mesure de rendement fiscal" qui "heurte le portefeuille des particuliers", juge-t-elle.

Selon les derniers chiffres officiels, les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière.

Le litre de gazole valait en moyenne 1,4240 euro et celui d'essence sans plomb 95 1,5040 euro, selon les données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 25 mai 2018 à 21:37

Le pétrole chute, Ryad et Moscou semblent prêts à augmenter …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté vendredi à New York et Londres alors que l'Arabie saoudite et son...

vendredi 25 mai 2018 à 16:20

Le pétrole chute, Ryad juge une augmentation de la productio…

Londres: Les cours du pétrole perdaient près de deux dollars vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite et son allié...

vendredi 25 mai 2018 à 13:06

Ryad et Moscou envisagent une hausse de production de pétrol…

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite et la Russie, qui s'entendent depuis 2017 avec d'autres gros producteurs de pétrole pour limiter l'offre, ont jugé possible...

vendredi 25 mai 2018 à 12:24

Le pétrole baisse, Russie et Arabie saoudite discutent d'une…

Londres: Les prix du pétrole reculaient nettement vendredi en cours d'échanges européens alors que la Russie et l'Arabie saoudite envisagent désormais d'augmenter...

vendredi 25 mai 2018 à 06:22

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de baisser vendredi en Asie, du fait de la hausse des stocks de brut américain et...

jeudi 24 mai 2018 à 21:32

Le pétrole recule face à une possible remontée de la product…

NYC/Cours de clôture: Les cours du brut ont reculé jeudi alors que se raffermit l'hypothèse d'un assouplissement de l'accord forçant les membres...

jeudi 24 mai 2018 à 16:52

Réduction du prix du diesel: Petrobras chute de 10% en Bours…

Sao paulo: Les actions du Brésilien Petrobras chutaient jeudi matin de plus de 10% à la Bourse de Sao Paulo, au lendemain...

jeudi 24 mai 2018 à 16:13

Le pétrole accentue ses pertes avec l'aversion au risque des…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés délaissaient les actifs les plus risqués après...

jeudi 24 mai 2018 à 12:19

Le pétrole plombé par la hausse inattendue des réserves amér…

Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés digéraient la hausse hebdomadaire inattendue des réserves...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite