Menu
RSS
A+ A A-

Sur fond de tensions géopolitiques, le pétrole ouvre en hausse à New York

prix du petrole New YorkNew York: Le prix du baril de pétrole a ouvert en hausse à New York mercredi, toujours sous l'influence des tensions géopolitiques au Kurdistan et de la publication la veille des stocks de brut aux Etats-Unis.
Vers 13H30 GMT le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en novembre, référence américaine du brut, avançait de 47 cents à 52,61 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Les conséquences du référendum d'indépendance au Kurdistan sont encore très floues", a réagi Bill O'Grady, de Confluence Investment. Les Kurdes ont voté lundi massivement pour le "oui" lors d'un référendum d'indépendance.

Après avoir menacé de couper les exportations de pétrole qui transitent par la Turquie, Ankara a décidé de ne traiter qu'avec le gouvernement de Bagdad concernant les exportations pétrolières, a indiqué le bureau du Premier ministre irakien jeudi.

"Bonne chance à eux. La Turquie peut toujours essayer de négocier avec l'Irak mais Bagdad ne contrôle pas le pétrole kurde qui transite par la Turquie. A moins que l'Irak ne décide d'envahir le Kurdistan", a expliqué M. O'Grady. Plus de 500.000 barils kurdes transitent chaque jour par la Turquie, notamment à destination du marché européen. Une partie est consommée par Ankara.

Les prix étaient également soutenus par la publication mercredi des réserves de pétrole brut aux Etats-Unis par le Département américain de l'Energie (DoE).

Les stocks ont reculé de 1,8 million de barils pour la semaine achevée le 22 septembre, selon les données publiées par le Département américain de l'Energie (DoE).

"C'est attribuable à l'augmentation de 1 million de barils par jour des opérations de raffinage, maintenant que les raffineries de la côte du golfe du Mexique remontent en puissance après l'ouragan Harvey", a analysé Commerzbank.

"Les opérations de raffinage ont été remises d'aplomb plus rapidement qu'on ne le pensait", a confirmé M. O'Grady.

"L'autre enseignement de ces statistiques est la demande forte pour le diesel, sans doute car la zone caribéenne est en train de remettre les générateurs en marche. La période des moissons aux Etats-Unis est aussi un facteur fort de consommation de diesel", a estimé M. O'Grady. Les moissons de soja et de maïs battent leur plein actuellement aux Etats-Unis.

La publication de ces statistiques a également été marqués par une hausse des exportations de brut américain, à 1,5 million de barils par jour. Ce qui explique en partie la réduction de l'écart entre le Brent et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. mercredi après la publication du DoE.

"Le pétrole américain est devenu plus attractif aux yeux des acheteurs étrangers, ce qui n'est pas surprenant au vu de la différence de prix entre le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. et le Brent", a réagi Commerzbank.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 juillet 2018 à 22:10

Le pétrole monte après une baisse des stocks américains de p…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, des données sur les stocks américains hebdomadaires de produits raffinés se montrant...

mercredi 18 juillet 2018 à 17:09

USA: hausse surprise des stocks de brut et nouveau record de…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont affiché une hausse surprise la semaine dernière, tandis que la production a...

mercredi 18 juillet 2018 à 16:20

Le pétrole en baisse avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains...

mercredi 18 juillet 2018 à 12:32

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains...

mercredi 18 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en Asie, dans un contexte de craintes sur une augmentation de l'offre et...

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite