Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse, les craintes d'escalade des tensions au Moyen-Orient diminuent

cours du pétroleNew York: Les cours du pétrole accentuaient leur baisse jeudi, les craintes du marché quant à l'expansion de la guerre entre Israël et le Hamas aux pays voisins s'apaisant et laissant l'inquiétude quant à l'économie mondiale et à la résilience de la demande reprendre le dessus.
Vers 15H40 GMT (17H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre perdait 1,59%, à 88,70 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, baissait de 1,76% à 83,89 dollars.

"Les risques d'un conflit plus large" découlant de la guerre entre Israël et le Hamas "sont perçus comme étant en train de diminuer", commente Craig Erlam, analyste chez Oanda.

🇮🇱 Israël a annoncé jeudi être entré avec des chars dans la bande de Gaza, pour "préparer le champ de bataille" d'une offensive terrestre évoquée à maintes reprises, au 20e jour de sa guerre contre le Hamas.

🇵🇸 Depuis le 7 octobre, plus de 7.000 personnes ont été tuées dans la bande Gaza selon le ministère de la Santé du Hamas, et plus de 1.400 en Israël, essentiellement le jour de l'attaque du Hamas, d'après les autorités israéliennes.

📈 Depuis l'attaque sanglante du mouvement islamiste palestinien, le cours du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a pris 5% et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. seulement quelque 1,5% environ.

"Etant donné que le marché (pétrolier) est actuellement déficitaire, le risque d'une perturbation supplémentaire de l'approvisionnement aurait dû avoir un impact considérable sur les prix", remarque Caroline Bain, analyste chez Capital Economics. La montée des tensions dans la région avait conduit aux deux chocs pétroliers de 1973, puis 1979.


Selon Mme Bain, cette réaction limitée des cours s'explique par le fait "que la prime de risque liée au Moyen-Orient dans le prix du pétrole est en déclin, probablement depuis les années 1970".

La part du Moyen-Orient dans la production de pétrole a diminué, s'établissant à 30% environ en 2022, d'après Capital Economics. Des sources alternatives d'approvisionnement ont aussi vu le jour, notamment le pétrole de schiste américain.

De plus, "la plupart des pays disposent désormais de réserves stratégiques importantes qu'ils peuvent utiliser en cas de perturbation de l'offre", souligne Caroline Bain, qui note également que les pays "producteurs de pétrole du Golfe sont désormais beaucoup plus intégrés dans les marchés financiers mondiaux et ne voudraient pas risquer des sanctions".

Il existe cependant toujours "un risque très réel (...) que le conflit s'aggrave et que des acteurs régionaux, qui sont de gros producteurs de pétrole, s'en mêlent", prévient l'analyste.

🇪🇺 En parallèle, "les perspectives de la demande de brut n'ont pas été favorisées par la décision de la BCE (Banque centrale européenne, ndlr), qui a souligné la faiblesse de l'économie, et par une pléthore de données économiques américaines qui suggèrent que l'économie n'est pas au mieux de sa forme", affirme Edward Moya, d'Oanda, le niveau de demande étant lié à l'économie des pays consommateurs.

La BCE a en effet a laissé ses taux inchangés jeudi, après dix hausses d'affilée, prévenant que les risques inflationnistes, accentués par la guerre au Moyen-Orient, sont encore trop élevés pour envisager la moindre baisse.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse, les craintes d'escalade des tensions au Moyen-Orient diminuent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite