Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis fin avril, le marché se tend

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi mardi, poussés par les coupes de production saoudienne et russe ainsi que par les prévisions de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), qui voit la demande surpasser l'offre dans les mois à venir.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a gagné 2,20%, pour clôturer à 79,40 dollars, au plus haut en clôture depuis fin avril.

Son équivalent américain, le West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), avec échéance en août, a pris 2,52%, à 74,83 dollars, également au sommet depuis plus de deux mois.

L'EIA s'attend à voir les stocks mondiaux diminuer durant les cinq prochains trimestres, ce qui signifie que la demande va dépasser l'offre jusqu'en fin d'année 2024, selon le rapport mensuel publié mardi.

"Nous nous attendons à ce que les réductions de production et la hausse de la demande fassent monter les prix", indique l'EIA, qui table sur un Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 81 dollars le baril d'ici la fin de l'année, et à 84 dollars l'an prochain.

"Il y a moins de barils sur le marché", a rappelé Robert Yawger, de Mizuho, une allusion à la contraction volontaire de la production saoudienne et des exportations russes, la première dès juillet et la seconde en août.

"L'humeur du marché s'améliore", a relevé, dans une note, Carsten Fritsch, de Commerzbank, qui souligne que les positions à la hausse ont augmenté la semaine dernière, après être tombées à leur plus bas niveau depuis dix ans.

En fin de semaine dernière, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. est repassé en position de "backwardation", c'est-à-dire que le prix pour livraison rapprochée est plus élevé que celui demandé pour des échéances plus lointaine.


Cela signifie que la demande dépasse l'offre à court terme et qu'il est plus intéressant pour les producteurs de vendre tout de suite que d'attendre.

Cette configuration met fin à plusieurs semaines de "contango", c'est-à-dire au phénomène inverse, avec de l'or noir moins cher pour livraison immédiate que pour des échéances plus éloignées.

Selon Robert Yawger, de Mizuho, le marché s'attend aussi à ce que le rapport hebdomadaire de l'EIA, publié mercredi, fasse ressortir une nouvelle réduction des stocks de brut et d'essence aux États-Unis, ce qui contribuerait à raffermir les prix.

Outre la demande d'essence soutenue aux États-Unis, ce reflux des stocks est attribuable, selon l'analyste, à une stratégie des raffineurs.

Pour lui, ils ont volontairement réduit le taux d'utilisation de leurs installations par crainte d'un moindre appétit pour les produits pétroliers, du fait d'une conjoncture économique dégradée.

Outre tous ces éléments, le pétrole a aussi été encouragé, ces derniers jours, par le fléchissement du dollar.



Commenter Le pétrole au plus haut depuis fin avril, le marché se tend



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite