Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, soutenu par l'appétit pour le risque et un blocage en Irak

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné sur une nouvelle hausse mardi, aidés par un regain d'appétit des investisseurs pour les actifs à risque et l'arrêt des importations de pétrole en provenance du Kurdistan Irakien par la Turquie.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, a gagné 0,67%, pour clôturer à 78,65 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a pris 0,53% à 73,20 dollars, au plus haut depuis deux semaines.

"Les prix poursuivent leur rétablissement", a expliqué Craig Erlam, analyste d'Oanda. "Il y a eu une nette augmentation de l'appétit pour le risque grâce à un week-end sans drame pour les banques."

Pour Bart Melek, de TD Securities, l'enthousiasme était néanmoins limité, comme en témoignait le repli de Wall Street. L'analyste voyait plutôt des facteurs de soutien pour les cours dans la glissade du dollar, ainsi que dans la persistance d'un blocage en Irak.

La Turquie a cessé d'importer, depuis samedi, du pétrole depuis la région autonome du Kurdistan Irakien, après une décision d'arbitrage en faveur du gouvernement Irakien.

En 2014, Bagdad avait intenté une procédure contre la Turquie qui avait annoncé importer du pétrole de cette région autonome du nord de l'Irak jusqu'à son terminal de Ceyhan. Le gouvernement Irakien estimait être le gestionnaire exclusif de ce pétrole.


"La décision du tribunal couvre la période comprise entre 2014 et 2018, tandis que l'affaire concernant la période comprise entre 2018 et 2023 est toujours en cours", soulignent les analystes de DNB.

Les importations de pétrole brut en provenance de la région du Kurdistan Irakien se montaient à environ 450.000 barils par jour avant l'interruption.

Des pourparlers sont en cours et le porte-parole du ministère Irakien du Pétrole, Assim Jihad, a déclaré à la chaîne de télévision Irakienne Rudaw que le gouvernement restait favorable à l'exportation d'or noir depuis le Kurdistan Irakien.

"Nous devrions nous dépêcher de trouver un accord pour que ce pétrole puisse être exporté", a-t-il martelé.

L'effet de ce blocage est partiellement compensé par le maintien des exportations de brut russe par voie maritime, selon les analystes de DNB, "malgré la promesse du Kremlin de réduire la production de 500.000 barils par jour au cours du mois de mars".

"La majeure partie de nos ressources énergétiques a été redirigée vers d'autres marchés, les marchés de pays amicaux", a affirmé mardi le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, cité par les agences de presse russes.

Pour Bart Melek, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) pourrait évoquer, lors de la réunion du comité ministériel (JMMC) du 3 avril, une nouvelle réduction de sa production afin de raffermir les prix.

"Ils vont s'assurer que si l'Occident ralentit plus que prévu ou entre en récession, ils ramènent l'offre plus près de la demande", anticipe l'analyste, qui table sur une nouvelle contraction de 400.000 barils par jour.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, soutenu par l'appétit pour le risque et un blocage en Irak



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 30 mai 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, les inquiétudes sur l'inflation américai…

    Londres: Les prix du pétrole glissaient légèrement jeudi avant la publication de données économiques clefs aux États-Unis, les inquiétudes quant à une reprise...

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite