Menu
A+ A A-

Le pétrole sur ses gardes avant le G20 et une rencontre de l'Opep

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les acteur du marché du pétrole ont penché pour la prudence vendredi avant des rencontres internationales cruciales pour l'or noir, d'abord au Japon pour le G20 puis en Autriche pour une rencontre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de ses partenaires.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août, dont c'est le dernier jour d'utilisation comme contrat de référence, a clôturé à 66,55 dollars à Londres, comme la veille.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance a cédé 96 cents pour finir à 58,47 dollars, lâchant du terrain en toute fin de séance.

Après avoir bondi mercredi à la suite d'une baisse marquée des stocks américains, les cours se sont ainsi plus ou moins stabilisés à l'approche du week-end.

Les prochains jours sont en effet chargés pour le marché.

Au sommet du G20 à Osaka samedi doivent tout d'abord se rencontrer les présidents américain, Donald Trump, et chinois, Xi Jinping.

Donald Trump a dit vendredi s'attendre à une rencontre "productive" samedi avec son homologue chinois.

Lors de ce véritable sommet dans le sommet, les deux dirigeants tenteront d'enrayer l'escalade commerciale et technologique entre leurs pays, qui met en péril la croissance mondiale.

"Une détente des relations sino-américaines après la rencontre Trump-Xi doperait probablement la demande pour les actifs à risque, comme le pétrole", a commenté Han Tan, analyste chez FXTM, qui note qu'à l'inverse, une détérioration de la situation pèserait sur les perspectives de la croissance mondiale, et donc sur les cours.

Le sommet sera aussi l'occasion pour le président russe, Vladimir Poutine, et le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, de se croiser, rappelle Daniel Ghali, de TD Securities.

"Ils pourraient donner des signaux sur la réunion à venir de l'OPEP", remarque-t-il.

La Russie et l'Arabie saoudite, qui produisent à eux deux près d'un cinquième de l'offre mondiale, sont de loin les membres les plus importants de l'OPEP+, qui se réunira lundi et mardi à Vienne pour décider de renouveler ou non son accord de limitation des extractions.

Les deux dirigeants pourraient donc se mettre d'accord sur la proposition qui sera défendue par leurs ministres de l'Energie lors de la réunion.

Pour les analystes de JBC Energy, il faut également garder un oeil sur l'Iran, membre de l'OPEP dont les exportations sont fortement affectées par des sanctions américaines.

Alors que les tensions sont montées dans le Golfe entre l'Iran, l'Arabie saoudite et les États-Unis, "toute augmentation de la production d'un autre pays (pour compenser la baisse des exportations iraniennes) risquerait d'empirer la situation", estiment-ils, ce qui les pousse à miser sur un renouvellement de l'accord.

(c) AwP

Commenter Le pétrole sur ses gardes avant le G20 et une rencontre de l'Opep



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite