Menu
A+ A A-

Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la demande

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et 2019, estimant que les cours plus bas du brut, susceptibles de doper la consommation, seraient compensés par de moins bonnes perspectives économiques.
L'AIE table toujours sur une croissance de la demande mondiale de 1,3 million de barils par jour (mbj) cette année, puis de 1,4 mbj en 2019, pour s'établir à 100,6 mbj l'an prochain, indique-t-elle dans son rapport mensuel sur le pétrole.

"Même si les prix du brut ont baissé considérablement depuis le pic d'octobre, une partie du soutien apporté par ces prix plus bas sera compensé par une croissance économique mondiale plus faible, en particulier dans certains pays émergents", explique l'Agence, basée à Paris, et qui représente les pays consommateurs de brut.

Les cours de l'or noir ont été particulièrement volatiles ces derniers mois, grimpant à 86 dollars le baril début octobre, avant de retomber à 58 dollars un peu plus d'un mois plus tard, et d'avoisiner actuellement les 60 dollars.

"Cette volatilité n'est dans l'intérêt ni des producteurs, ni des consommateurs", estime l'AIE.

Son rapport mensuel est publié quelques jours après l'accord conclu entre l'OPEP et ses alliés, dont la Russie, pour abaisser leur production d'1,2 mbj sur les six prochains mois afin de soutenir les cours mondiaux de l'or noir.

Les 14 pays du cartel devront pomper 800.000 barils de moins quotidiennement, tandis que leurs 10 partenaires devront eux réduire leur production de 400.000 barils par jour.

En conséquence, l'AIE a abaissé de 415.000 barils/jour, à 1,5 mbj, sa prévision d'augmentation de l'offre pour l'année prochaine pour la production issue de pays non membres du cartel, après une hausse attendue de 2,4 mbj cette année.

En novembre, la production hors OPEP a progressé de 1,9 mbj par rapport à la même période de l'an dernier.

Depuis le mois de mai, l'offre mondiale a en effet grimpé de 2,2 mbj, note l'AIE dans son rapport, essentiellement aux États-Unis, en Arabie saoudite et en Russie, en partie pour compenser l'annonce du retour des sanctions américaines contre l'Iran, qui a conduit à un net repli de sa production.

Mais ce pompage massif, non absorbé par la demande, a généré une augmentation des stocks, entraînant "une potentielle surabondance significative de l'offre l'année prochaine", prévient l'AIE, même si l'accord conclu entre l'OPEP et ses partenaires pourraient contribuer à restaurer l'équilibre du marché, nuance-t-elle.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la demande


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 11 avril 2021 à 18:43

    L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la c…

    Kampal: L'Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières française Total et chinoise CNOOC ont signé dimanche plusieurs accords ouvrant la voie à...

    samedi 10 avril 2021 à 10:08

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    vendredi 09 avril 2021 à 21:27

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés...

    vendredi 09 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés porteurs...

    jeudi 08 avril 2021 à 22:07

    Le pétrole stable au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait du surplace jeudi au lendemain d'une petite hausse, dans un marché s'interrogeant sur...

    jeudi 08 avril 2021 à 11:55

    Le pétrole au ralenti après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi au lendemain d'une petite hausse, préoccupés par l'évolution de la pandémie de Covid-19 et une...

    mercredi 07 avril 2021 à 21:28

    Le pétrole en petite hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en légère hausse une séance indécise mercredi après des chiffres américains faisant état...

    mercredi 07 avril 2021 à 17:15

    🛢️ USA: les stocks de brut chutent, ceux d'essence gonflent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la deuxième semaine consécutive, tandis que celles d'essence ont...

    mercredi 07 avril 2021 à 13:14

    Le pétrole en méforme attend les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole piquaient du nez mercredi, plombés par le regain de vigueur du Covid-19, les investisseurs se montrant par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite