Menu
A+ A A-

Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la demande

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et 2019, estimant que les cours plus bas du brut, susceptibles de doper la consommation, seraient compensés par de moins bonnes perspectives économiques.
L'AIE table toujours sur une croissance de la demande mondiale de 1,3 million de barils par jour (mbj) cette année, puis de 1,4 mbj en 2019, pour s'établir à 100,6 mbj l'an prochain, indique-t-elle dans son rapport mensuel sur le pétrole.

"Même si les prix du brut ont baissé considérablement depuis le pic d'octobre, une partie du soutien apporté par ces prix plus bas sera compensé par une croissance économique mondiale plus faible, en particulier dans certains pays émergents", explique l'Agence, basée à Paris, et qui représente les pays consommateurs de brut.

Les cours de l'or noir ont été particulièrement volatiles ces derniers mois, grimpant à 86 dollars le baril début octobre, avant de retomber à 58 dollars un peu plus d'un mois plus tard, et d'avoisiner actuellement les 60 dollars.

"Cette volatilité n'est dans l'intérêt ni des producteurs, ni des consommateurs", estime l'AIE.

Son rapport mensuel est publié quelques jours après l'accord conclu entre l'OPEP et ses alliés, dont la Russie, pour abaisser leur production d'1,2 mbj sur les six prochains mois afin de soutenir les cours mondiaux de l'or noir.

Les 14 pays du cartel devront pomper 800.000 barils de moins quotidiennement, tandis que leurs 10 partenaires devront eux réduire leur production de 400.000 barils par jour.

En conséquence, l'AIE a abaissé de 415.000 barils/jour, à 1,5 mbj, sa prévision d'augmentation de l'offre pour l'année prochaine pour la production issue de pays non membres du cartel, après une hausse attendue de 2,4 mbj cette année.

En novembre, la production hors OPEP a progressé de 1,9 mbj par rapport à la même période de l'an dernier.

Depuis le mois de mai, l'offre mondiale a en effet grimpé de 2,2 mbj, note l'AIE dans son rapport, essentiellement aux États-Unis, en Arabie saoudite et en Russie, en partie pour compenser l'annonce du retour des sanctions américaines contre l'Iran, qui a conduit à un net repli de sa production.

Mais ce pompage massif, non absorbé par la demande, a généré une augmentation des stocks, entraînant "une potentielle surabondance significative de l'offre l'année prochaine", prévient l'AIE, même si l'accord conclu entre l'OPEP et ses partenaires pourraient contribuer à restaurer l'équilibre du marché, nuance-t-elle.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la demande



    Communauté prix du baril


    La Demande mondiale de pétrole

    -Voir toutes les actualités sur la demande de pétrole

    mardi 13 février 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions pour 2024

    Vienne: La demande mondiale de pétrole devrait connaître une croissance marquée en 2024, nourrie par les pays non-membres de l'OCDE, en premier...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    mercredi 17 janvier 2024

    🛢️ L'Opep s'attend à une croissance "robuste" de l…

    Paris: La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prévisions...

    mercredi 13 décembre 2023

    🛢️ L'Opep prévoit un nouveau record de la demande de pétrole…

    Paris: La demande de pétrole connaîtra en 2024 une croissance "saine" vers un nouveau record, a estimé l'Opep dans son rapport mensuel...

    mardi 14 novembre 2023

    🛢️ L'AIE revoit à la hausse l'essor de la demande de pétrole…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a décidé de revoir "légèrement" à la hausse pour 2023 sa prévision de croissance de la...

    mardi 07 novembre 2023

    📊 L'Opep reste "optimiste" sur la demande, selon s…

    Londres: L'Organisation mondiale des pays exportateurs de pétrole (Opep) reste positive sur la demande de brut mondiale et l'économie, a affirmé mardi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite