Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte, incertitudes sur l'offre en période estivale

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une baisse, alors que des inquiétudes émergent quant au niveau de l'offre en juillet, mois de forte consommation.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 75,08 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 35 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance prenait 16 cents à 68,24 dollars.

La hausse des cours s'explique par le fait que le marché "pourrait bien être serré en juillet", a souligné Bjarne Schieldrop, analyste pour SEB.

Selon lui, si la Russie, l'Arabie saoudite et quelques autres producteurs vont accroitre leur production, "cela sera cependant largement absorbé par l'augmentation de la demande" due aux départs en vacances.

De plus, "nous avons perdu 350.000 barils par jour au Canada et 400.000 b/j en Libye alors même que la production vénézuélienne continue de décliner", a-t-il ajouté.

Après plusieurs jours de combats en Libye, les autorités parallèles, rivales du gouvernement basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale, ont annoncé lundi avoir repris à des groupes armés le contrôle de quatre terminaux pétroliers du Croissant pétrolier, par lesquels l'essentiel du pétrole libyen est acheminé vers l'étranger.

La compagnie nationale de pétrole (NOC) basée à Tripoli, de son côté, a répondu que toute exportation de la part des autorités parallèles serait "illégale".

Au Canada, la production de la mine de sables bitumineux Syncrude a été interrompue il y a quelques jours du fait d'une panne électrique. Elle ne devrait pas reprendre avant fin juillet.

"Les prix du pétrole ont augmenté mardi à cause d'interruptions de la production au Canada et de l'incertitude sur les exportations de brut libyen, mais la décision de l'OPEP d'accroitre la production au cours des prochains mois limitera toute potentielle reprise" des cours, a néanmoins relativisé Fiona Cincotta, analyste pour City Index.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires sont convenus la semaine dernière d'augmenter leur production pour atteindre collectivement "à 100%" les quotas décidés en 2016 mais qui n'ont pas été atteints en pratique.

Selon l'Arabie saoudite et la Russie, cela représenterait une hausse d'"un million de barils par jour", un chiffre qui ne figure cependant pas dans le document officiel final.


(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte, incertitudes sur l'offre en période estivale



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 26 septembre 2023 à 13:20

    Le pétrole flanche entre taux élevés et levée de certaines r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, lestés par l'environnement de taux directeurs élevés dans de nombreux pays consommateurs, ainsi que la...

    lundi 25 septembre 2023 à 21:26

    Le pétrole piétine, la Chine inquiète, la Russie lève une pa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé lundi en ordre dispersé mais proches de l'équilibre, freinés dans leur avancée par...

    lundi 25 septembre 2023 à 12:15

    Le pétrole hésite entre restrictions de l'offre et inquiétud…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi, toujours poussés par les limitations de l'offre, tant au niveau du brut que des produits...

    samedi 23 septembre 2023 à 11:10

    La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement d…

    Paris: La hausse des prix du pétrole actuelle ne remet pas en cause la tendance générale d'un ralentissement de l'inflation, a estimé...

    vendredi 22 septembre 2023 à 21:25

    Le pétrole sans direction, l'élan semble coupé

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, à l'issue d'une semaine marquée par une forte volatilité...

    vendredi 22 septembre 2023 à 12:30

    Le pétrole soutenu par les restrictions sur les exportations…

    Londres: Le prix du pétrole grimpait vendredi, porté par l'annonce de restrictions des exportations russes d'essence et de gazole, malgré la perspective...

    jeudi 21 septembre 2023 à 22:20

    Le gazole sous tension après la suspension des exportations …

    New York: Les prix du gazole ont bondi jeudi après que la Russie a annoncé la suspension de ses exportations, ajoutant aux...

    jeudi 21 septembre 2023 à 19:20

    TotalEnergies : le PDG Patrick Pouyanné proposé pour un 4e m…

    Paris: Le conseil d'administration du groupe TotalEnergies va proposer, lors de sa prochaine assemblée générale en mai 2024, le renouvellement du mandat...

    jeudi 21 septembre 2023 à 18:00

    Le pétrole remonte, la Russie restreint ses exportations d'e…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, après l'annonce par la Russie d'une restriction de ses exportations d'essence et de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🔴 Prévisions de récession et impact potentiel sur les prix du baril

    Le mardi 21 mars 2023

    New York: La semaine passée, le marché pétrolier a connu une chute abrupte, provoquant sa pire performance depuis le début de l'année. Conséquence des craintes renouvelées liées à l'état de l'économie mondiale, suite à la faillite de deux importantes banques américaines et la quasi-débâcle de la banque suisse Crédit Suisse. Bien que les prévisions de prix du pétrole à court terme aient été optimistes en raison des fondamentaux favorables au pétrole, une tendance différente se dessine désormais.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite