Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement avant le rapport sur les stocks américains

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse mardi dans un marché restant sur ses gardes après avoir été fortement chahuté par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et avant la publication d'un rapport sur les stocks d'or noir aux Etats-Unis.
A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a terminé à 71,58 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 16 cents par rapport à la clôture de lundi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de mai a gagné 30 cents pour finir à 66,52 dollars.

Après avoir grimpé la semaine dernière à leurs plus hauts niveaux depuis 2014, les prix du baril ont nettement reculé lundi et ont longtemps hésité mardi sur la direction à suivre.

"Après toute l'agitation liée à la situation en Syrie et à toutes ses ramifications éventuelles, le marché se stabilise un peu en attendant de voir d'où pourrait venir le prochain facteur capable de faire bouger les cours", a commenté Matt Smith de ClipperData.

Les frappes menées par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni sur la Syrie, accusée d'avoir utilisé des armes chimiques, avaient ébranlé les marchés du pétrole qui craignaient de voir s'envenimer la relation entre les deux plus grands producteurs de brut au monde, la Russie et les Etats-Unis.

Toutefois "la crainte que les tensions ne montent s'est atténuée quand le président Donald Trump a remis à plus tard un nouvel arsenal de sanctions contre la Russie", a souligné Michael van Dulken, analyste chez Accendo Markets.

Après la diffusion lundi d'un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Energie sur la productivité des puits de forage aux Etats-Unis anticipant une nouvelle hausse de la production de brut dans le pays, le marché attendait désormais le rapport hebdomadaire de cette même agence sur le niveau des réserves de produits pétroliers.

Pour la semaine achevée le 13 avril, les analystes tablent sur un recul de 600.000 barils des stocks de brut, sur une hausse de 450.000 barils des stocks d'essence, et sur une baisse de 376.000 barils des stocks d'autres produits distillés (diesel et fioul de chauffage), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

"Il est normal de prévoir une baisse des stocks de brut car c'est habituellement à cette période de l'année que la période de travaux de maintenance dans les raffineries se termine et qu'elles se remettent à fonctionner à plein", a indiqué M. Smith.

Toutefois, "on a observé ces derniers mois une cadence particulièrement élevée dans les raffineries, une baisse des importations de brut et une hausse des exportations", a-t-il ajouté. "Il faudra donc voir au cours des deux prochains mois si les tendances habituelles se confirment."


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite