Menu
RSS
A+ A A-

Le brut perd plus d'un dollar à l'ouverture à New York

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole reculaient mercredi à l'ouverture à New York, sous l'effet de craintes d'une augmentation des réserves d'or noir et de l'enlisement des négociations sur le budget américain.

Vers 13H05 GMT/15h05 HEC, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre s'échangeait à 98,49 dollars, en repli de 1,10 dollar par rapport à la veille.

Le marché était sous le coup des estimations de la fédération professionnelle API, dont le rapport hebdomadaire a montré mardi soir une hausse inattendue des réserves de brut aux Etats-Unis la semaine passée de plus de 4 millions de barils.

Les chiffres officiels du département de l'Energie sont attendus à 14H30 GMT, et les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablaient sur un nouveau recul des stocks de brut de 1,4 million de barils. Ces stocks se sont repliés au cours des sept dernières semaines.

Selon ces mêmes analystes, les réserves d'essence auraient de leur côté augmenté de 400'000 barils et celles de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) de 1,7 million de barils.

Par ailleurs, le marché pétrolier "attend toujours, comme chaque jour, une résolution venant du Congrès sur le plafond de la dette", a rapporté Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

L'absence de compromis entre démocrates et républicains, qui ont selon le Trésor jusqu'au 2 août pour s'accorder sur un relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis afin d'éviter un défaut de paiement, faisait peser une lourde incertitude sur les marchés.

La monnaie américaine, pénalisée, a profité aux marchés de matières premières, libellés en dollars, principalement les métaux précieux et l'or qui enchaîne les records.

Mais cela provoquait aussi une grande volatilité.

"Les prix reflètent les inquiétudes sur la gestion du plafond de la dette et la menace, de facto, d'un défaut de paiement pourraient affecter la demande du plus gros consommateur de pétrole dans le monde, les Etats-Unis", ont souligné les analystes de Commerzbank.

La volatilité s'est traduite par une séance en montagnes russes mardi, avec un baril monté jusqu'à 100,62 dollars mais qui n'a finalement pris que 39 cents, pour finir à 99,59 dollars.

Les investisseurs craignaient principalement une hausse des taux d'intérêt, synonyme de moindres revenus et de moindres crédits pour les consommateurs américains, a expliqué Andy Lipow.

La rechute des commandes de biens durables en juin, indicateur publié peu avant l'ouverture du marché, a accéléré le repli du baril.

rp



(AWP / 27.07.2011 15h31)



Commenter Le brut perd plus d'un dollar à l'ouverture à New York

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite