Menu
A+ A A-

Le pétrole retombe, l'inquiétude sur la demande reprend le dessus

cours du pétroleNew York: Les prix du pétrole flanchaient mardi, l'attention des investisseurs se focalisant à nouveau sur les craintes d'une demande morose en raison de données économiques décevantes en zone euro et de la force du dollar, malgré le risque géopolitique au Moyen-Orient.
Vers 16H10 GMT (18H10 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre baissait de 2,52%, à 87,57 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, perdait 2,62% à 83,25 dollars.

🇪🇺 L'activité du secteur privé a subi en octobre son plus fort recul en trois ans dans la zone euro, signalant un risque de récession au deuxième semestre, selon l'indice PMI Flash publié mardi par S&P Global.

L'indice, calculé sur la base de sondages d'entreprises, est tombé à 46,5 en octobre, contre 47,2 en septembre (chiffre révisé). Un chiffre supérieur à 50 signale une croissance de l'activité, tandis qu'un chiffre en deçà indique une contraction.

La "faiblesse de ces données économiques constitue un facteur évident de baisse des prix du pétrole à un moment où l'on s'est beaucoup concentré sur l'offre et peut-être pas assez sur la demande", explique à l'AFP Craig Erlam, analyste d'Oanda.

💲 La franche remontée du dollar face à l'euro et à la livre sur la séance plombait aussi les prix du brut. Les cours de l'or noir étant libellés en billets verts, une appréciation de la devise américaine décourage les achats de pétrole en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant des devises étrangères.


En parallèle, Lukman Otunuga, analyste de FXTM interrogé par l'AFP, signale "l'absence de toute rupture immédiate de l'approvisionnement au Moyen-Orient, malgré le risque géopolitique".

🇮🇱 "Israël continue de bombarder Gaza depuis les airs, mais s'abstient jusqu'à présent de lancer une offensive terrestre" en riposte à l'attaque sans précédent du Hamas lancée le 7 octobre sur son sol, explique John Evans, analyste chez PVM Energy.

En outre, les efforts diplomatiques internationaux pour éviter une extension du conflit se poursuivent. 🇵🇸 Le chef de l'Etat français, Emmanuel Macron, devait rencontrer mardi le président palestinien, Mahmoud Abbas, en Cisjordanie après sa visite de soutien à Israël.

M. Otunuga constate ainsi "un certain optimisme prudent" des investisseurs pétroliers "quant à l'apaisement du conflit et à sa non-extension à d'autres" pays voisins.

La veille, les cours du brut avaient réagi à la baisse "aux premières livraisons d'aide (humanitaire) à Gaza, considérées comme un signe de désescalade", expliquent les analystes d'Energi Danmark.

(c) AFP

Commenter Le pétrole retombe, l'inquiétude sur la demande reprend le dessus



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite