Menu
A+ A A-

La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement de l'inflation

cours du petroleParis: La hausse des prix du pétrole actuelle ne remet pas en cause la tendance générale d'un ralentissement de l'inflation, a estimé samedi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, tout en se disant "attentif" à leur variation.
"Nous sommes évidemment attentifs" à cette thématique, a souligné M. Villeroy de Galhau sur France Inter, qui a relativisé l'effet général sur l'inflation de l'augmentation des prix du carburant.

"Les variations du pétrole (...) ne remettent pas en cause, à nos yeux, la tendance à la désinflation sous-jacente. Notre prévision et notre engagement, c'est de ramener l'inflation vers 2% d'ici 2025", a-t-il affirmé, en rappelant l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE).

Selon les prévisions de la Banque de France, après avoir atteint son pic début 2023, l'inflation totale devrait continuer de refluer pour s'établir à 4,5% sur un an en France au quatrième trimestre 2023, avant de revenir autour de 2% en 2025.

"Le prix du pétrole et le prix de l'essence à la pompe, c'est évidemment très sensible, mais ça n'est pas l'inflation totale. La consommation d'essence à la pompe, cela représente à peu près 5% de notre consommation totale. Donc c'est une petite partie de l'inflation totale, même si c'est ce qui se voit le plus", a ajouté le gouverneur de l'institution.

"Quand on compare à début 2022, avec l'invasion de l'Ukraine, à l'époque on a eu un choc généralisé sur l'ensemble de l'énergie, y compris le gaz (...) Aujourd'hui, on ne voit pas ça", souligne-t-il.

Les prix du carburant ont fortement remonté ces dernières semaines en France, et flirtent ou dépassent aujourd'hui la barre symbolique des deux euros par litre.

En réaction, le gouvernement français va autoriser les distributeurs à vendre à perte (à un prix inférieur à celui auquel ils l'ont acheté) le carburant dès le mois de décembre, de façon temporaire.


Auditionnés mercredi au Parlement, les dirigeants de grandes enseignes telles que Leclerc, Carrefour, Intermarché ou Système U ont cependant refusé en bloc cette mesure.

Sur les marchés mondiaux, le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord dépassait les 93 dollars vendredi.

(c) AFP

Commenter La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement de l'inflation



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite