Menu
A+ A A-

Le pétrole s'élève encore, au plus haut depuis novembre

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont encore grimpé jeudi, au plus haut depuis novembre, toujours poussés par les craintes d'une insuffisance de l'offre face à une demande d'or noir qui ne faiblit pas, avec, désormais, en vue, le seuil psychologique des 100 dollars le baril.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre s'est apprécié de 1,98%, pour clôturer à 93,70 dollars.

Quant au West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en octobre, il a lui avancé de 1,85%, à 90,16 dollars. Le WTI n'avait plus franchi la barre des 90 dollars depuis début novembre.

"La tendance se poursuit", a commenté Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, avec un WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. qui est monté de 14% en trois semaines, tandis que le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. progressait de quasiment 13%.

Les estimations publiées mardi par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), avec un déficit d'offre de 3,3 millions de barils par rapport à la demande au quatrième trimestre, un écart plus observé depuis 16 ans, ont tendu un peu plus un marché déjà à cran.

"Le marché regarde les stocks se réduire" avec anxiété, selon Andy Lipow, tandis qu'Arabie saoudite et Russie se sont engagées à le priver de 1,3 million de barils par jour d'ici la fin de l'année, soit plus de 100 millions de barils.

Dans ce contexte, les analystes de la banque ANZ voient le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. atteindre les 100 dollars d'ici la fin de l'année.

En froid avec le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, mal vu des pétroliers américains, le président Joe Biden ne dispose d'aucun levier évident pour calmer les cours, souligne Bill O'Grady, de Confluence Investment.


Ce "d'autant qu'il a tellement tiré sur les réserves stratégiques" (SPR) américaines, tombées en juillet à leur plus bas niveau depuis près de 40 ans, "que je ne vois personne soutenir un nouveau tirage" des SPR pour faire redescendre les prix, explique l'analyste.

Aux États-Unis, le prix de l'essence s'approche, de nouveau, du seuil symbolique des 4 dollars le gallon (3,78 litres), à 3,858 dollars jeudi, selon l'association AAA.

L'or noir est le principal responsable de la remontée de l'inflation aux États-Unis, illustrée par l'indice des prix à la consommation CPI et celui des prix à la production PPI, publiés mercredi et jeudi.

Pour autant, Andy Lipow ne voit pas d'effet, à court terme, de la flambée des cours sur la demande. "On n'en est pas encore là, parce que les consommateurs américains continuent à beaucoup dépenser", dit-il.

(c) AFP

Commenter Le pétrole s'élève encore, au plus haut depuis novembre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite