Menu
A+ A A-

Le pétrole en légère hausse, aidé par la croissance américaine

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse vendredi, soutenus par des chiffres encourageants sur l'économie américaine et les tensions persistantes dans le Golfe persique.
A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre est monté de 7 cents, ou 0,1%, pour clôturer à 63,46 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison à la même échéance s'est apprécié de 18 cents, ou 0,3%, pour finir à 56,20 dollars.

Sur la semaine, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. ont respectivement grimpé de 1,6% et 0,8%.

"L'un des facteurs les plus déterminants dans l'évolution des prix reste la perspective sur l'économie mondiale et, par ricochet, sur la demande en brut", souligne James Williams de WTRG Economics.

"Si les États-Unis et la Chine parvenaient à un accord commercial et que la croissance repartait de plus belle, cela ferait certainement monter les prix", remarque-t-il. En attendant, les chiffres sur la croissance américaine ont soutenu la tendance à la hausse vendredi.

Si la croissance de la première puissance économique mondiale a fortement ralenti dans le pays au deuxième trimestre, sous les effets de la guerre commerciale de Donald Trump, elle est restée solide grâce à la bonne santé de la consommation des ménages et, à 2,1% en rythme annuel, a largement dépassé les attentes moyennes des analystes.

La situation toujours précaire dans le Golfe persique a aussi soutenu les cours de l'or noir.

Toutefois, "étant donné les tensions grandissantes entre l'Iran et les pays occidentaux, du fait des arraisonnements réciproques de pétroliers, des abattages successifs de drones et des violations des règles d'enrichissement d'uranium par l'Iran, l'évolution des prix a été (marquée) par une extrême retenue", s'étonne Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.

Entre autres, le Royaume-Uni a annoncé jeudi avoir ordonné à la Royal Navy d'escorter les navires civils battant pavillon britannique dans le détroit d'Ormuz, où l'Iran a arraisonné un de ces bâtiments la semaine dernière.

Selon Carsten Fritsch, il semblerait cependant "que la plupart des acteurs du marché ne s'attendent pas à ce qu'un conflit militaire empêche les livraisons d'or noir".

Les États-Unis, qui imposent depuis le 28 avril un embargo sur le pétrole vénézuélien pour sanctionner le président Nicolas Maduro, ont par ailleurs renouvelé pour trois mois l'exemption accordée à Chevron et aux entreprises de services pétroliers Halliburton, Schlumberger, Baker Hugues et Weatherford, pour opérer au Venezuela.

"Cela va permettre d'y éviter un effondrement total des infrastructures pétrolières", remarque M. Williams.

"Cette décision n'aura probablement pas d'impact à court terme sur les prix du pétrole mais c'est un pas positif. Et quand le commerce pourra reprendre, cela permettra de remettre plus rapidement sur le marché le pétrole lourd vénézuélien, dont ont particulièrement besoin les raffineries américaines situées le long du Golfe du Mexique", souligne le spécialiste.

(c) AwP

Commenter Le pétrole en légère hausse, aidé par la croissance américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite