Menu
A+ A A-

Le pétrole en nette hausse, l'accord de l'Opep+ en passe d'être reconduit

prix du petrole Ajoute accord de l'opep+ et actualisation des coursLondres: Les cours du pétrole restaient orientés en nette hausse lundi en milieu de séance européenne après l'annonce par le ministre russe de l'Energie que l'OPEP et ses alliés étaient d'accord pour reconduire leurs baisses de production pour neuf mois.
Vers 13H00 GMT (15H00 HEC), le baril de référence américaine pour livraison en août, cotait à 60,12 dollars, en hausse de 2,82% par rapport à la clôture de vendredi. Il est monté vers 07H35 GMT jusqu'à 60,28 dollars, son plus haut niveau depuis la fin mai.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, prenait 2,83% à 66,51 dollars à Londres.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs partenaires "soutiennent tous la proposition" de prolonger pour neuf mois, dans les mêmes proportions, les baisses de production en vigueur depuis décembre pour soutenir les cours, a annoncé dans la matinée le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak à Vienne.

Les quatorze pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés (emmenés par la Russie), réunis jusqu'à mardi dans la capitale autrichienne, ont exprimé lors d'une réunion de suivi lundi matin leur soutien unanime à ce compromis, a indiqué M. Novak devant quelques journalistes.

Ces 24 pays, qui pompent la moitié du pétrole du globe, avaient décidé en décembre d'abaisser leur offre cumulée de 1,2 million de barils par jour (mbj) pour soutenir les cours, qui restent contenus malgré la recrudescence des tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

Déjà, dès l'ouverture de la séance, les cours avaient profité de l'annonce ce week-end d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie pour une prolongation des réductions en vigueur. Cet accord avait été dévoilé par le président russe Vladimir Poutine vendredi en marge du G20 d'Osaka.

"Cela éloigne une incertitude majeure pour le marché, alors qu'on ne savait pas précisément où la Russie se plaçait concernant une prolongation de l'accord", avaient alors expliqué Warren Patterson et Wenyu Yao, analystes pour ING.

"La trêve commerciale entre les États-Unis et la Chine fait également monter les prix du pétrole ce matin", a ajouté Bjarne Schieldrop, analyste pour SEB.

Donald Trump et Xi Jinping ont évité le pire en décrétant samedi une trêve dans leur guerre commerciale lors du sommet du G20 d'Osaka. Les tensions entre les deux pays font monter les craintes d'un ralentissement de la croissance mondiale, synonyme d'un affaiblissement de la demande d'or noir.

(c) AwP

Commenter Le pétrole en nette hausse, l'accord de l'Opep+ en passe d'être reconduit



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite