Menu
A+ A A-

Le pétrole plonge mais se maintient au-dessus des 70 dollars à Londres

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont plongé jeudi à la clôture, affectés par la crainte d'une offre plus abondante que nécessaire, le prix du baril à Londres restant toutefois au-dessus de la barre des 70 dollars sous laquelle il est passé en séance.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a fini à 70,75 dollars, soit une baisse de 1,43 dollar sur la séance. Il est passé à la mi-séance sous les 70 dollars pour la première fois depuis un mois.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie. pour le contrat de juin a cédé 1,79 dollar à 61,81 dollars.

"Le bond des stocks américains explique en partie la chute des cours", a indiqué jeudi John Kilduff d'Again Capital.

Ceux-ci se sont envolés de près de 10 millions de barils lors de la semaine achevée le 26 avril, d'après des statistiques de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) mercredi.

Selon ce même rapport hebdomadaire, la production des États-Unis a en outre atteint un nouveau record, à 12,3 millions de barils par jour (mbj) en moyenne, confirmant sa place de premier producteur mondial.

Cette hausse de la production américaine est intervenue avant la publication jeudi de statistiques sur la production russe.

La Russie, bien qu'elle ait réduit sa production de 70.000 barils par jour en avril, a indiqué qu'elle ne respectait pas les quotas de baisse de production imposés par un accord avec l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) en fin d'année dernière, ont noté les analystes de Commerzbank. Ces derniers ont rappelé que Moscou s'était engagée à l'époque à abaisser sa production de 228.000 barils en prenant sa production d'octobre comme référence.

Ces statistiques américaines et russes alimentent la crainte des investisseurs d'un marché mondial plus approvisionné qu'il n'en a réellement besoin.

Par ailleurs, "le dossier du pétrole russe pollué a refait surface avec la décision de la Pologne de puiser dans ses réserves stratégiques" a affirmé John Kilduff. Selon lui, cette information a "soulagé un peu la pression sur le thème de l'approvisionnement" en pétrole russe après cet événement.

Des livraisons de mauvaise qualité de pétrole russe ont provoqué la semaine dernière une interruption des approvisionnements de l'Europe en provenance d'un oléoduc russe, ceux-ci devant reprendre dans les prochains jours.

Le marché garde par ailleurs un oeil sur les autres producteurs, notamment l'Iran, sous le coup de sanctions américaines dont plus aucun importateur n'est exempté, et le Venezuela, en pleine crise politique.

(c) AwP

Commenter Le pétrole plonge mais se maintient au-dessus des 70 dollars à Londres



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 23 septembre 2023 à 11:10

    La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement d…

    Paris: La hausse des prix du pétrole actuelle ne remet pas en cause la tendance générale d'un ralentissement de l'inflation, a estimé...

    vendredi 22 septembre 2023 à 21:25

    Le pétrole sans direction, l'élan semble coupé

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, à l'issue d'une semaine marquée par une forte volatilité...

    vendredi 22 septembre 2023 à 12:30

    Le pétrole soutenu par les restrictions sur les exportations…

    Londres: Le prix du pétrole grimpait vendredi, porté par l'annonce de restrictions des exportations russes d'essence et de gazole, malgré la perspective...

    jeudi 21 septembre 2023 à 22:20

    Le gazole sous tension après la suspension des exportations …

    New York: Les prix du gazole ont bondi jeudi après que la Russie a annoncé la suspension de ses exportations, ajoutant aux...

    jeudi 21 septembre 2023 à 19:20

    TotalEnergies : le PDG Patrick Pouyanné proposé pour un 4e m…

    Paris: Le conseil d'administration du groupe TotalEnergies va proposer, lors de sa prochaine assemblée générale en mai 2024, le renouvellement du mandat...

    jeudi 21 septembre 2023 à 18:00

    Le pétrole remonte, la Russie restreint ses exportations d'e…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, après l'annonce par la Russie d'une restriction de ses exportations d'essence et de...

    jeudi 21 septembre 2023 à 15:33

    Russie : restrictions aux exportations pour l'essence et le …

    Moscou: Le gouvernement russe a introduit jeudi des restrictions aux exportations concernant l'essence et le gazole face à l'envolée des prix, au...

    jeudi 21 septembre 2023 à 10:25

    Le pétrole baisse après la Fed, l'aversion pour le risque de…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain jeudi, lestés par l'aversion pour le risque des investisseurs en raison du ton offensif...

    mercredi 20 septembre 2023 à 21:30

    Le pétrole recule : prises de bénéfices, Fed et demande pèse…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sensiblement reflué mercredi, entraînés par des prises de bénéfices ainsi que la posture toujours...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 septembre 2023 Le prix du baril de pétrole Brent a franchi la barre des 95 dollars pour la première fois depuis novembre, stimulé ces dernières semaines par les actions de restriction de l'approvisionnement entreprises par la Russie et l'Arabie saoudite.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite